Stade Rennais FC - Olympique de Marseille (0-3) : Rennes retombe dans ses travers

Après sa qualification pour la demi-finale de la Coupe de la Ligue mercredi, Rennes retrouvait le championnat à domicile face à une équipe en confiance, Marseille, qui restait sur 3 victoires en championnat.

Stade Rennais FC - Olympique de Marseille (0-3) : Rennes retombe dans ses travers
Bourigeaud au premier plan dépité face à Sanson (Source : Lepoint.fr)

Les marseillais commencèrent le match tambour battant avec une frappe dès la 30eme seconde captée facilement par Koubec. Les olympiens prirent progressivement la partie à leur compte en se procurant des occasions franches (8’, 11’). Les rennais répondirent timidement avec une frappe de Bourigeaud à gauche du but de Mandanda (10’). À la 15ème minute Koubec sauva les Rouge et Noir en sortant une grosse claquette sur une frappe d’Ocampos. A partir de ce moment, les deux équipes se répondirent coup sur coup. Hunou puis Ocampos mirent à contribution Mandanda et Koubec sans parvenir à trouver le chemin des filets (23’). À la 26 minute Thauvin obtînt un penalty litigieux que Koubec sorti sur sa gauche. Les rennais pensèrent que le match allait tourner en leur faveur mais l’espoir fut de courte durée. À la 35eme minute, Germain ouvrit le score ,malgré une position de hors-jeu, sur une passe décisive de Thauvin, joueur du match. Les bretons cherchèrent alors à rattraper rapidement leurs adversaires du soir. I.Sarr fut à deux doigts de faire exploser le Roazhon Park mais les marseillais sauvèrent miraculeusement sa frappe sur leur ligne.
Le mauvais sort continua de s'abattre sur les rennais qui finirent la première période la tête sous l’eau. À la 45eme minute, Sanson seul en retrait au 20 mètres crucifia Koubec. Les marseillais rentrèrent aux vestiaires avec un avantage confortable.

La deuxième mi-temps fut très médiocre à la limite d’endormir le public rennais. Les marseillais eurent la possession et firent tout pour gérer leur avance. Les bretons de leur côté essayèrent de revenir à la marque mais n’inquiétèrent jamais le portier Olympien malgré quelques occasions (54’, 59’).
La réussite n’étant pas rennaise, les marseillais en profitèrent pour enfoncer le clou. Njie dans un premier temps eu l’opportunité mais manqua complètement sa frappe seul face au but (76’). C’est donc Thauvin qui s’en chargea en mettant une tête rageuse au second poteau qui récompensa toute son œuvre de la soirée (82’). Ce dernier cru même s’offrir un doublé à la 90eme minute suite à une frappe osée du milieu de terrain lobant Koubec mais qui fini sa course sur la barre.

Ce match montra une nouvelle fois les difficultés du Stade Rennais à enchaîner et l’écart de niveau avec une équipe visant l’Europe.

 

Rennes : Koubek - H.Traoré, Gélin, Mexer, Bensebaini - Bourigeaud, B.André (Cap), Léa-Sikiki, Hunou - I.Sarr, Khazri.

OM : S.Mandanda - B.Sarr, Rami, Rolando, Sakai - Luiz Gustavo, M.Sanson - Thauvin, Payet (Cap.), Ocampos - Germain.