Le journal de l'Australin Open - Day 9 : Nadal et Dimitrov au tapis

Vavel a décidé de vous faire vivre le premier Grand Chelem de la saison de Tennis, l'Open d'Australie. Le suisse Roger Federer tentera d'aller chercher son 20e titre du Grand Chelem tandis que chez les filles, beaucoup de prétendantes se bousculent pour pouvoir succéder à Serena Williams.Retrouvez chaque jour votre journal de l'Open d'Australie pour tout savoir des derniers résultats.

Le journal de l'Australin Open - Day 9 : Nadal et Dimitrov au tapis
Nadal manipulé par le physio lors du 5e set (Source Image : l'Equipe)

Quarts de finale Masculin :

Dimitrov - Edmund (4/6 6/3 3/6 4/6)

Nous n'avons pas une seule fois mentionné le nom du Britannique durant cet Open d'Australie 2018. Revanchard et voulant laver cet affront, Kyle Edmund a décidé d'éliminer la tête de série n° du tournoi, histoire d'être sur qu'on parle de lui. Bien joué Kyle c'est chose faite puisquenous sommes désormais au stade des quarts de finale, chaque rencontre jusqu'à dimanche sera décrypté et analysé. En tout cas, on peut établir un premier constat : Kyle Edmund a roulé sur Grigor Dimitrov. Encore visionnaire, nous notifions dans le précédent numéro (Day 7 pour être exacte) que Grigor Dimitrov montait en puissance. Malheureusement pas assez pour pouvoir surpasser Edmund et son jeu offensif. Abandonné par son service et dépassé dans les échanges du fond, le vainqueur du Masters 2017 est apparu fatigué face à un Kyle Edmund transcendé par l'évènement (première apparition en quart de finale d'un Grand Chelem). Pourtant, lorsque Dimitrov remporta la 2e manche, on se dit que les choses vont devenir compliquées pour le compatriote d'Andy Murray. Ce gain ne fut qu'un feu de paille qui n'entrava pas la marche en avant d'Edmund bien décidé à continuer sa folle épopée.

Nadal - Cilic (6/3 3/6 7/6(5) 2/6 0/2 ab)

Nadal à terre ! Une image rare du Marjorquin et qu'on souhaite ne jamais revoir. Avant cet évènement, Nadal et Cilic se rendait coups pour coups dans une partie très équilibrée à partir du milieu de la seconde manche. Avant ce moment de la rencontre, Rafa domine les débats et marin Cilic ne peut imposer sa cadence du fond. A 3/2 dans le 2e set et un Nadala avec le break en poche, l'instant est critique pour le Croate qui se libère enfin. Dos au mur, il debreak l'Espagnol et aligne 4 jeux pour égaliser à une manche partout, balle au centre. Les frappes de Marin Cilic font de plus en plus mal à Rafael Nadal et les deux hommes vont se départager à l'issue d'un tie-break irrespirable remporté 7 points à 5 par Rafa. Un coup au moral pour le vainqueur l'US Open 2014 ? Point du tout et Cilic aborde la quatrième manche avec les mêmes intentions tactiques à savoir prendre la balle le plus tôt possible et agresser le Majorquin. Un 4e set à sens unique où Rafael Nadal n'avait aucune solution. Jouer sur le coup droit de Cilic ? Un coup droit gagnant. Jouer sur le revers ? Un revers gagnant. En retour de service ? Espèrer toucher la balle et prier ensuite. Marin Cilic était tout simplement injouable et on aurait pu se diriger vers un 5e set d'anthologie. Le temps du futur est employé non pas pour effectuer une révision de votre conjugaison mais bien parce que le Marjorquin ne put défendre ses chances dans son ntégralité physique. Boitillant dés les premiers jeux de l'ultime acte, Nadal fit appele au kiné à 1-0. Breaké sur le jeu suivant, on comprend en voyant Rafa se diriger vers la chaise de l'arbitre que la partie est over. La déception est grande de voir l'Espagnol quitter la Rod Laver Arena amoindrie et sans avoir pu aller jusqu'au bout de la rencontre. Cet abandon n'enlève rien au mérite de Marin Cilic qui se qualifie pour sa première demi-finale en Australie. L'horizon semble dégager et ne prendra pas à la légère le nouveau venu du dernier carré, Kyle Edmund.

Quarts de finale Féminin :

Svitolina - Mertens (4/6 0/6)

Un Open d'Australie 2018 qui nous réserve décidément son lot de surprises ! Première Open d'australie, première demi-finale en Grand Chelem. Précoce, la jeune Belge s'est également imposée à Hobart en début de saison et vit donc sur un nuage actuellement. Dernière victime en date : l'Ukrainienne Elina Svitolina. Au terme d'un match parfait (27 coups gagnants, 15/20 dans ses tentatives au filet et quasiment 70% de points inscrits derrière sa 1ere balle), la Belge a ecoeuré Svitolina qui n'y arrive pas et bute à ce stade de la compétition pour la 3e fois de sa carrière et ne parvient toujours pas à atteindre le dernier carré d'un majeur. La protégée de Kim Clijsters rencontrera jeudi la Danoise Caroline Wozniacki.

Wozniacki - Suarez-Navarro (6/0 (3)6/7 6/2)

Dans un match à 2 voires 3 vitesses, c'est la n°2 mondiale qui s'en sort le mieux pour retrouver les demi-finale en Australie pour la première fois depuis 2011, époque de sa première place au classement WTA. Si la jolie blonde commence tambour battant la rencontre au point d'infliger un violent 6/0, le match s'équilibre dans la seconde manche. Caroline Wozniacki parvient malgré tout à se détacher et même à s'octroyer une balle de match. Suarez-Navarro se bat, sauve cette balle de match et pousse la danoise au tie-break qu'elle remportera. On se dit alors que le momemtum de la partie a changé et qu'il va être difficile pour Wozniacki de se relever de cette déconvenue.. Faux. Paradoxalement, Croline Wozniacki reprend sa marche en avant pour dérouler comme lors du premier acte pour finalement s'imposer sur le score de 6 jeux à 2. Toujours fanny d'un trophée du Grand Chelem, Caroline Wozniacki pourrait profiter du faux-pas de ces adversaires pour goûter enfin au bonheur d'un succès en Grand Chelem.