Le journal de l'Australian Open - Day 7 : Dimitrov monte en puissance et donne rendez-vous à Nadal

Vavel a décidé de vous faire vivre le premier Grand Chelem de la saison de Tennis, l'Open d'Australie. Le suisse Roger Federer tentera d'aller chercher son 20e titre du Grand Chelem tandis que chez les filles, beaucoup de prétendantes se bousculent pour pouvoir succéder à Serena Williams. Retrouvez chaque jour votre journal de l'Open d'Australie pour tout savoir des derniers résultats.

Le journal de l'Australian Open - Day 7 : Dimitrov monte en puissance et donne rendez-vous à Nadal
Poignée de main chaleureuse au terme d'un vrai combat (Source Image: Eurosport)

Résultats des Français et Françaises :

Chardy/Martin - Bryan/Bryan (USA) (7/6(2)(5)6/7 3/6)

Il n'y a plus de paires françaises engagées en double dans cette édition 2018. Les frères Bryan ont éliminé Jéremy Chardy et Fabrice Martin en 8e de finale. Les Français avaient pourtant empoché la première manche mais l'expérience de la fraterie Bryan a fait la différence pour choper la seconde manche au jeu décisif et s'envoler vers la victoire dans le 3e set. Cette élimination clôture un tournoi de double décidément à oublier pour le clan français qui avait enregistré l'élimination surprise du duo Herbert/Mahut. Il ne reste plus qu'Edouard Roger-Vasselin engagé aux côtés de l'Indien Bopanna et Mladenovic accompagnée par son amie Hongroise Timea Babos.

Résultats des favoris :

Nadal - Schwartzman (6/3(4)6/7 6/3 6/3)

Dimitrov - Kyrgios (7/6 7/6 4/6 7/6)

Premier test pour Rafael Nadal et premier set laissé en route par le Majorquin face à Diego Schwartzman, tête de série n°24. Le petit mais teigneux argentin arrachera la seconde manche dans laquelle les joueurs décidèrent de s'échanger leurs services tour à tour et notamment l'Espagnol qui aura eu par deux fois un break d'avance avant de finalement perdre le 2e set au jeu décisif. Rafael Nadal rétabliera les choses dans les "e et 4e manches non sans mal car en face Diego Schwartzman a bombardé le n°1 mondiale de coups gagnants (58 au total ). Ce quart de finale assure à Nadal de conserver sa place sur le trône du circuit ATP à l'issue du tournoi.

Tout le royaume Australien pleure son champion. Maître du jeu décisif face à notre frenchie Jo-Wilfried Tsonga, Kyrgios est tombé sur plus fort que lui en la personne de Grigor Dimitrov. Défait en 4 sets et 3 tie-breaks, le fantasque australien peut avoir des regrets tant la rencontre fut équilibrée entre les deux hommes. La régularité de Grigor a pris le pas sur la folie et les éclairs de génies de Nick. Monstrueux sur son service (36 aces et des deuxièmes servies au-delà des 200km/h), Kyrgios aura commis beaucoup d'erreurs dans les moments chauds pour espérer s'imposer face à un Dimitrov qui monte en puissance au fur et à mesure de son avancée dans le tournoi.

Résultats des favorites :

Wozniacki - Rybarikova (6/3 6/0)

Svitolina - Allertova (6/3 6/0)

Suarez-Navarro - Kontaveit (4/6 6/4 8/6)

Première qualifiée pour les quarts de finales du tournoi féminin et 3e quart en carrière pour Carla Suarez-Navarro à l'Open d'Australie au prix d'une remontada face à l'Estonienne Kontaveit. Menée 6/4 4/1, la petite Espagnole aligna 6 jeux consécutifs pour empocher la 2e manche. On pense alors que le vent de cette rencontre a définitivement tournée mais c'est sans compter sur la force de caractère de la jeune Anett Kontaveit qui s'accrochera dans l'ultime manche. L'Estonienne servira même pour le gain du match mais sans se procurer la moindre balle de match et s'est finalement Carla à l'excellent revers à une mai qui s'impose au finish 8-6 dans une rencontre dominée par Kontaveit (53 coups gagnants contre 19 à Suarez-Navarro qui aura commis deux fois moins d'erreurs que son adversaire du jour).

Suarez-Navarro rencontrera  Caroline Wozniacki qui a facilement disposer du potentiel piège Rybarikova, véritable épouvantail dans n'importe quel tournoi du Grand Chelem. La jolie Danoise a littéralement croqué son adversaire en réalisant une prestation parfaite (25 coups gagnants pour seulement 10 fautes directes). La Slovaque, incapable de tenir sa mise en jeu en ne gagnant que 43% de points derrière sa première balle de service, n'a rien pu faire face à la solidité de la n°2 mondiale qui retrouve les quarts de finales du tournoi Australien 6 ans après sa dernière apparition.