Le journal de l'Australian Open - Day 6 : Hécatombe dans le clan Français

Vavel a décidé de vous faire vivre le premier Grand Chelem de la saison de Tennis, l'Open d'Australie. Le suisse Roger Federer tentera d'aller chercher son 20e titre du Grand Chelem tandis que chez les filles, beaucoup de prétendantes se bousculent pour pouvoir succéder à Serena Williams. Retrouvez chaque jour votre journal de l'Open d'Australie pour tout savoir des derniers résultats.

Le journal de l'Australian Open - Day 6 : Hécatombe dans le clan Français
Il n'y plus aucun représentant français dans le tableau masculin (Source Image : ParisMatch)

Résultats des Français et Françaises :

Mannarino - Thiem (AUT) (4/6 2/6 5/7)

Benneteau - Fognini (ITA) (6/3 2/6 1/6 6/4 3/6)

Gasquet - Federer (SUI) (2/6 5/7 4/6)

Garcia - Sasnovich (BIH) (6/3 5/7 6/2)

La belle histoire de Julien Benneteau se termine au 3e tour, aux portes de la 2e semaine, interrompu par le fantasque Fabio Fognini. Pour son dernier Open d'Australie, Julien Benneteau sort en héros, ne cédant qu'au 5e set face à la tête de série n°25. Trop fébrile sur sa mise en jeu et au fond du court, le Bressan se sera malgré tout battu, comme il le fait à chaque reprise. Particulièrement offensif et en réussite, l'Italien effectuera 57 coups gagnants. A 36 ans, Bennet' ne possède plus ses jambes de 20 ans et le 5e set lui sera fatal permettant à l'Italien de rallier le stade des 8e de finales pour la deuxième fois de sa carrière.

Si on n'a pas parlé beaucoup d'Adrian Mannarino dans cet Open d'Australie, Adrian s'en va par la petite porte. Solide lors de ces deux premières rencontres en ne concédant aucun set, il n'a cette fois pas pesé bien lourd face à l'Autrichien Dominic Thiem. Un peu emprunté depuis le début de la semaine, la tête de série n°5 s'est remis la tête à l'endroit pour jouer une partie sérieuse et appliquée face à un client comme aurait pu ou dû l'être Adrian. Cette domination est illustrée par une seule stat : 42 coups gagnants pour Thiem contre 15 malheureux pour le Français. Manna loupe ici l'occasion de rallier les 8e de finales du tournoi australien pour la première fois de sa carrière.

Dernier français encore en lice au moment de son entrée sur le court, Richard Gasquet ne sera pas l'étendard des Mousquetaires en deuxième semaine. Un obstacle, que dis-je, une muraille se dressait devant lui. Une muraille suisse, tenante du titre et bien décidé à conserver son titre à l'issue de la quinzaine. N'ayant absolument rien à perdre, Richard a tenté et n'a pas démérité en adotant un comportement agressif qu'on aimerait voir plus souvent chez le Biterrois. Rien à faire, le Suisse était décidément au-dessus et boucle la première semaine en ne concédant aucun set en route. Le FedExpress est lancé à vive allure et n'a pas l'intention de laisser quiconque l'arrêter.

Première pour Caroline Garcia ! Premier 8e de finale à Melbourne de sa jeune carrière. Une deuxième semaine atteinte non sans mal. Après un 2e tour remporté seulement 8/6 dans l'utime manche, la Lyonnaire a encore du batailler pour se défaire de la 56e joueuse mondiale, Aliaksandra Sasnovich. Alors que Caroline se dirigeait tout droit vers une victoire tranquille en 2 sets, elle a laissé entrevoir une brèche à son adversaire qui en a profité pour arracher la 2e manche 7/5. Garcia se resaisira d'entrée de 3e manche pour plier l'affaire 6/2 dans le dernier acte. Caroline Garcia peut voir loin dans le tournoi. Elle sera opposé à l'Américaine Madison Keys en 8e de finale avant peut-être de retrouver Angelique Kerber en quart de finale.

 

Résultats des favoris :

Berdych - Del Potro (6/3 6/3 6/2)

Djokovic - Ramos (6/2 6/3 6/3)

A.Zverev - Chung (7/5 (3)6/7 6/2 3/6 0/6)

On attendait ce match entre ces deux joueurs aux coups droits d'aciers avec impatience mais le suspense aura vite été éteint par le Tchèque. Tomas Berdych a fait valser la tour de Tandile qui s'est écroulé et n'a jamais pu se relever sous les coups de butoires du Tchèque. Impériale sur son service (20 aces) et en réussite du fond (54 coups gagnants), Tomas Berdych a écrasé la rencontre de toute sa puissance et l'Argentin Juan Martin Del Potro n'a pu que constaté les dégâts, lui qui réalisa seulement 24 coups gagnants sur l'ensemble de la partie. Après une année 2017 compliquée, Berdych semble être prêt à réaliser une grande année 2018, lui qui doit surtout franchir un cap mentalement lors des 2e semaines de Grand Chelem.

Nouvelle contre-performance en Grand Chelem pour Alexander Zverev. Alors qu'il maîtrisait une rencontre accrochée face au sud-coréen Chung, Sascha a littéralement implosé dans les deux dernières  manches pour ne marquer que trois malheureux jeux lors de ces dernières, encaissant un symbolique 6/0 dans le dernier acte. Lui qui n'atteint le 1/8e de finale de Grand Chelem qu'à une seule reprise (Wimbledon 2015) bute encore avant la 2e semaine à cause de sa fébrilité mentale. Chung a fait la partie attendue et a profité des égarements du plus jeune de la fratrie Zverev pour se hisser en 8e de finale pour la première fois de sa jeune carrière. Un affrontement entre deux hommmes qu'on risque de revoir très souvent dans les années à venir.

 

Résultats des favorites :

Halep - Davis (4/6 6/4 15/13)

Kerber - Sharapova (6/1 6/3)

Le match du tournoi pour le moment ! La n°1 mondiale a eu chaud, très chaud mais s'en sort finalement 15/13 au 3e set face à l'Américaine Lauren Davis. Passé à un point de l'élimination à trois reprises, c'est peut-être un signe que la Roumaine Simona Halep soulèvera un titre du Grand Chelem à la fin de cette quinzaine et non une vulgaire assiette de triste finaliste. Simona Halep peut s'estimer heureuse d'être encore dans le tournoi et affrontera au prochain tour la Japonaise Osaka, de quoi peut-être se refaire la cerise avant un probable quart de finale face à Karolina Pliskova.

Allure de must-see à Melbourne entre deux grandes championnes. Toutes deux anciennes numéros 1 mondiales, toutes deux anciennes vainqueur de l'Open d'Australie (2088 pour Sharapova et 2016 pour Kerber. Deuxème grand chelem depuis son retour de suspension pour dopage au meldonium, Sharapova a subit la foudre de la luftwaffe emmené par Angelique Kerber. Revenant bien en ce début d'année 2018 après une saison dernière fade, l'Allemande a imposé sa loi sur la Rod Laver Arena pour terrasser la Russe et filer vers les 8e de finale pour y retrouver Hsieh, la Taiwanese tombeuse de Radwanska au tour précédent.