Le journal de l'Australian Open - Day 4 : En fait, c'est Benneteau qui aurait dû jouer en Coupe Davis

Vavel a décidé de vous faire vivre le premier Grand Chelem de la saison de Tennis, l'Open d'Australie. Le suisse Roger Federer tentera d'aller chercher son 20e titre du Grand Chelem tandis que chez les filles, beaucoup de prétendantes se bousculent pour pouvoir succéder à Serena Williams. Retrouvez chaque jour votre journal de l'Open d'Australie pour tout savoir des derniers résultats.

Le journal de l'Australian Open - Day 4 : En fait, c'est Benneteau qui aurait dû jouer en Coupe Davis
Un mélange de joie et de larmes pour l'émotionnel Julien Benneteau (Source Image : eurosport.fr )

Résultats des Français et Françaises :

Mannarino - Vesely (RTC) (6/3 7/6(4) 5/7 6/3)

Monfils - Djokovic (SRB) (6/4 3/6 1/6 3/6)

Gasquet - Sonego (ITA) (6/2 6/2 6/3)

Benneteau - Goffin (BEL) (1/6 7/6(5) 6/1 7/6(4))

Garcia - Vondrousova (CZE) ((3)6/7 6/2 8/6)

La perf' du tournoi masculin jusqu'à présent ! Julien Benneteau a terrassé la tête de série n°7 David Goffin. L'an passée, pour son dernier bercy, Bennet' avait déjà pris le meilleur sur le Belge (victoire 6/3 6/3 en 8e de finale du Masters 1000 parisien). Le Français récidive à Melbourne dans une victoire pleine de maîtrise face à un Goffin fébrile. Tout avait pourtant bien commencé pour le Belge qui remportait rapidement la 1re manche 6/1. Les débats s'équilibrent dans le second acte où Benneteau arrive à arracher un jeu décisif dont il sortira vainqueur. Le momemtum de la rencontre semble avoir changer de camp et c'est désormais le Bressan qui domine les échanges pour basculer à 2 sets à 1. Benneteau continuera sur le même tempo dans le 4e set en breakant dans la fameux 7e jeu et s'offrira la possibilité de servir pour le match. Mais rattrapé par ses émotions, Julien laisse filer deux balles de match et permet à Goffin d'y croire encore. Finalement, Julien Benneteau ne tremblera pas et pliera l'affaire au tie-break, comme il le fit plus tôt lors de la 2e manche. A 36 ans, Julie Benneteau semble retrouver une seconde jeunesse sur la lancée d'une fin d'année 2017 en trombe.

Pas de miracle pour Gaël Monfils ! Opposé au serbe Novak Djokovic, ex n°1 mondial, le parisien a été gêné par la chaleur et n'a pu défendre ses chances à 100%. Dans une rencontre de piètre qualité, Monfils s'adjugera le 1er set avant de subir un gros coup de mou dû à une chaleur avoisinant les 40 degrés. En conférence de presse, il nous livrera même une anecdote croustillante lors de la venue du médecin :

"Le doc, il m'a rendu fou. Il m'a dit bois. Je lui ai répondu: "Gros, tu crois que je fais quoi". Il m'a dit de mettre du sel dans l'eau. Je lui ai dit "C'est ce que ma mère me dit depuis les tribunes."

La Monf aura bien un sursaut d'orgueil lors de la 4e manche qui s'avèrera insuffisant et c'est bien Novak Djokovic qui poursuit sa route dans le tournoi.

Après une entrée en matière facile, Caroline Garcia a cette fois dû batailler pour se sortir du piège tendu par la tchèque Vondrousova. La Française a même eu très chaud parce qu'elle est passée à deux reprises à deux points de la défaite lorsqu'elle dut servir par deux fois dos au mur dans la dernière manche. Pourtant, Caroline avait parfaitement débuté la rencontre (4-1 1er set) avant de se faire rejoindre et de finalement perdre la 1re manche au jeu décisif. Il faudra veiller à ce que ce type d'évènements ne se reproduisent pas lors du prochain tour face à Aliaksandra Sasnovich.

Mention pour nos paires de doubles 100% françaises Chardy/Martin et Herbert/Mahut qui ont franchi le 1er tour du tournoi masculin de double.

 

Résultats des favoris :

Federer - Struff (6/4 6/4 7/6(4))

Wawrinka - Sandgren (2/6 1/6 4/6)

Berdych - Garcia-Lopez (6/3 2/6 6/3 6/2)

Del Potro - Khachanov (6/4 7/6(4)(0)6/7 6/4)

Tristesse dans le clan suisse. Si Federer a logiquement passé l'obstacle Struff, Wawrinka a lui trépassé face à une des surprises du tournoi, l'Américain Tennys Sandgren (il était fait pour faire carrière avec une raquette et une petite balle jaune). En manque de rythme et trop court après son opération au genou, Stan the Man ne pouvait pas lutter à armes égales avec le surprenant américain. Cédant en 3 petits sets, le résultat final du match étant pourtant secondaire pour le Vaudois qui est déjà satisfait d'avoir pu gagner un match dans cet Open d'Australie. Il y a encore du boulot mais nul doute que Stan fera tout pour revenir au niveau qui était le sien, celui de vainqueur de Grand Chelem. Contrairement à Stan, le Bâlois Roger Federer s'est facilement défait de l'Allemand Jan-Leonard Struff. Faisant les points et les fautes mais surtout cette dernière option, Rodger n'a pas eu à forcer son talent pour s'imposer en 3 manches. Heureusement car Federer n'était pas dans un grand soir, il faudra élèver le niveau face à un adversaire qui l'apprécie tout particulièrement jouer, Richard Gasquet (17-2 en faveur de Federer dans leurs confrontations directes).

La poutre Argentine face au frappeur Russe, un match que craignent les cordages et balles du monde entier. Si Juan Martin s'est vue infligé un sévère et toujours symbolique tie-break d'or dans la 3e manche, il ressort malgré tout vainqueur de l'Hisense Arena dans un match où les services ont fait la loi. Malgré les 28 aces de Khachanov, Del Po est parvenu à s'emparer de la mise en jeu adverse à 3 reprises. Premier test concluant pour l'Argentin qui sera opposé à un autre frappeur reconnu du circuit, le tchèque Tomas Berdych. Un choc si ce n'est le choc de ces 32e de finales.

 

Résultats des favorites :

Halep - Bouchard (6/2 6/2)

Muguruza - Hsieh ((1)6/7 4/6)

Pliskova - Haddad Maia (6/1 6/1)

Sharapova - Sevastova (6/1 7/6(4))

De belles affiches la nuit dernière chez les filles ! Le Halep - Bouchard aura finalement accouché d'une petite souris tant la n°1 mondiale aura fait preuve d'une solidité à toute épreuve. Ratant très peu du fond comme à son habitude, la Roumaine a fait craquer une Eugénie Bouchard précipitée et peu enclin à faire durer les échanges. Simona Halep continue sa quête d'un 1er titre du GC.

Le must-see de la journée avait lieu en plein cagnard austral. La belle revenante Maria Sharapova face à la prometteuse Sevastova. De match il n'y a pas eu dans la 1re manche où Maria fit cavalier seul. Le second set fut beaucoup plus indécis avec une succession de breaks et contre-breaks qui amenant les deux joueuses au tie-break. Sharapova prendra rapidement les devants pour plier l'affaire 7 points à 2.  Elle prend sa revanche sur la Lettone qui l'avait éliminé en 8e de finale du dernier US Open pour rejoindre Angelique Kerber au 3e tour dans ce qui s'annonce encore être, un must-see.

Again ! Encore une surprise dans le tableau féminin. La tête de série n°3 Garbine Muguruza dit adieu à ses espoirs de titre cette année. Mené 5-2 dans la 1re manche, Garbine recolla à 5-5 et on se dit alors que l'Espagnole est enfin rentré dans sa partie. Mais Hsieh remportera finalement le tie-break pour virer en tête et ne plus lâcher l'etreinte qu'elle possèdait sur Muguruza. Diminuée au quadriceps après son abandon en quart de finale du tournoi de Sydney la semaine dernière, Garbine n'était pas au top de sa forme mais cela n'enlève rien à la performance de la Thaïlandaise au jeu atypique aux frappes à deux mains, des deux côtés.