Le journal de l'Australian Open - Day 1 : Pouille dehors, Nadal sans manches..et soucis

Vavel a décidé de vous faire vivre le premier Grand Chelem de la saison, l'Open d'Australie. Roger Federer tentera d'aller chercher  son 20e titre tandis que chez les filles, beaucoup de prétendantes pour succéder à Serena Williams. Retrouvez chaque jour votre journal de l'Open d'Australie pour tout savoir des derniers résultats.

Le journal de l'Australian Open - Day 1 : Pouille dehors, Nadal sans manches..et soucis
(Source Image : telegraph.co.uk)

Résultats de nos Français et Françaises :

Tsonga (n°15) – King (USA) (6/4 6/4 6/1)

Herbert – Istomin (OUZ) (2/6 1/6 6/4 6/7(3))

Pouille (n°18) – Bemelmans (BEL) (4/6 4/6 7/6(4) 6/7(6))

Simon – Copil (ROU) (7/5 6/4 6/3)

Moutet – Seppi (ITA) (6/3 4/6 2/6 2/6)

Halys – Rudd (NOR) (3/6 6/3 7/6(5) 5/7 9/11)

Parmentier – Allertova (RTC) (3/6 0/6)

Cornet – Wang (CHI) (6/4 6/2)

Première grosse surprise côté tricolore avec la défaite de Lucas Pouille. Pour un remake de la dernière finale de Coupe Davis, Lucas était opposé au gaucher belge Bemelmans. Avec sa hargne et son courage, la Pouille se sera accroché en vain et n'est jamais véritablement paru rentrer dans sa rencontre. Trop peu de balles de breaks converties (2/14 seulement), Lucas parvient tout de même à arracher la 3e manche au tie. Le parisien est même tout près de reéditer pareil performance dans le tie-break du 4e set puisqu'il qu'il s'offrira une balle pour arracher un 5e set décisif. Mais le Belge alignera 3 points consécutifs pour ralier le second tour, stand qu'il a déjà par 2 fois dans le passé (2013 en battant Lucas justement et 2015)

Ça a déroulé pour nos autres Mousquestaires avec la victoire tranquille de Tsonga face au qualifié King et la qualification également en 3 sets de gillou, sur la lancée de son titre à Pune en début d'année.

C'est malheureusement déjà fini pour Herbert et Moutet. Le premier s'est incliné face à l'Ouzbek Istomin en 4 sets mais on retrouvera PH en double aux côtés de son pote Nicolas Mahut. Le second a lui connu les joies d'une entrée en Grand Chelem pour la première fois de sa jeune carrière. Titulaire d'une WC, Corentin faisait face à un gros morceau en la personne d'Andreas Seppi, un client solide sur le circuit ATP. Le français se battra bien en empochant la 1ere manche. La suite du match fut plus compliqué et l'Italien s'imposa logiquement en 4 sets.

Cruelle désillusion pour Quentin Halys qui s'incline 11-9 dans l'ultime manche face à un adversaire à sa portée.

Côté françaises, c'est déjà terminé pour Pauline Parmentier, battu sèchement par la tchèque Allertova (6/3 6/0) mais ça passe pour Alizé Cornet face à la WC chinoise Wang (6/4 6/2). La Niçoice aura fort à faire au second tour face à l'Allemande Goerges, très en forme.

 

Résultats des favoris :

Nadal (n°1) – Estrella-Burgos (6/1 6/1 6/1)

Dimitrov (n°3) – Novak (6/3 6/2 6/1)

Cilic (n°6) - Pospisil (6/2 6/2 4/6 7/6(5))

Entrée en matière idéale pour Rafael Nadal. Le marjoquin a disposé du dominicain Estrella-Burgos en ne laissant en route que 3 petits jeux. Match de reprise en 2018, l'Espagnol semble très affuté physiquement même si cette rencontre ne nous a pas permis de réellement pouvoir apprécier le niveau de jeu de Rafa. Seul ombre au tableau, un break concédé en fin de 2e manche, pour la plus grande joie d'Estrella. Nadal fera face à notre latin pour son prochain match, l'argentin Leonard Mayer, encore un revers à une main.

C'était également les débuts de Grigor Dimitrov. Le bulgare n'a peut-être jamais commencé un tournoi du grand chelem en étant aussi attendu, après sa récente victoire au Masters de Londres en novembre dernier. Opposé au modeste autrichien Dennis Novak, Baby Fed s'est imposé en 3 petits sets (6/3 6/2 6/1) en montant en puissance au fur et à mesure de la rencontre. Dimitrov devrait encore avoir le temps de monter en régime puisqu'il affrontera un qualifié au 2e tour (l'américain McDonald connu pour.. non laisser tomber cette blague va être nulle).

Début plus compliqué pour Marin Cilic en revanche. L'opposition était autre que pour ses autres adversaire car il faisait face au Canadien Vasek Pospisil. Avec son service et sa main sûr, Pospisil peut être un véritable poison s'il est dans un grand jour notamment au service. parfaitement rentré dans sa rencontre en s'adjugant les deux premiers sets sur le score de 6/2 chacun, le Croate va subir une déconvenue dans le 3e set en perdant son service lors du fameux 7e jeu (si chère à notre Patrice Dominguez national, on pense à toi Pat). La perte du 3e sur le score de 6/4 ne perturba Marin puisqu'il breaka en début de 4e manche. Cependant, la tête déjà aux vestiaires peut-être, Pospisil remonta un retard de 3 jeux pour recoller à 5 jeux partout. Le match se résoudra finalement au tie break gagné 7 points à 5 par le Croate. Marin Cilic s'est fait une petite frayeur et devra éviter ce genre de bévue qui pourrait chère face à d'autres adversaires plus solides.

Côté surprise, c'est l'hécatombe en milieu de tableau. Anderson, Kohlschreiber et Sock OUT. Les deux premiers sortis en 5 manches quand le second a cédé en 4 sets. Cette partie du tableau réservera des surprises et un joueur pourrait sortir son épingle du jeu.

 

Résultats des favorites :

V.Williams (n°5)– Bencic (3/6 5/7)

Ostapenko (n°7) – Schiavone (6/1 6/4)

Wozniacki (n°2) – Buzarnescu (6/2 6/3)

Première grosse surprise dans le tableau féminin avec l'élimination de la tête de série n°5 et ainée des soeurs Williams, Venus. Opposé à la Suissesse Belinda Bencic, le match fut accroché (quasi 2h de jeu). Mais l'américaine ne parviendra jamais à prendre 2 jeux d'affilées et donc réussir à confirmer ses 2 breaks effectués dans le second acte. Bencic s'ouvre le tableau et peut entrevoir d'aller loin dans le tournoi.

En revanche, entrée en lice tranquille pour Ostapenko et Wozniacki.