Passe de cinq pour la Juventus

Les Bianconeri enchaînent une cinquième victoire consécutives en Série A. Les joueurs de la Vieille Dame se sont imposés dans la douleur 1 à 0 contre une solide équipe de la Fiorentina.

Passe de cinq pour la Juventus
Les Juventini célébrant l'ouverture du score de Mandzukic. (Twitter: @Juve_France)

Les deux équipes se neutralisent en première mi-temps

Les spectateurs présents ce soir à l'Allianz Stadium n'auront pas pu profiter d'un beau spectacle offensif lors de ces 45 premières minutes. En effet, les deux équipes défendent très bien et réalisent un bon pressing afin de gêner les relances adverses. Les attaquants n'ont pas eu grand chose à se mettre sous la dent, de par les bonnes défenses respectives, mais aussi du fait du manque de justesse dans les transmissions. La plus grosse occasion pour les Bianconeri est l'oeuvre de Dybala, et plus particulièrement d'un coup franc proche de la surface de réparation qui passe tout proche du poteau de Sportiello (9min). Le jeune argentin qui tourne à plein régime en ce moment a eu énormément de mal à faire la différence lors de cette première mi-temps. "La Joya" connaît un marquage très strict et agressif qui l'empêche de pouvoir développer des redoublées et des accélérations. Les joueurs de la Viola quant à eux n'auront pas eu d'occasions franches à cause notamment de leur manque de justesse aux abords de la surface. En bref, une première mi-temps qui n'est pas à la hauteur des capacités offensives des deux formations, mais qui permet de mettre en lumière les très bonnes défenses.

La Juventus solide et réaliste en deuxième période

On peut dire que les Juventini n'auraient pas rêvé d'un meilleur départ, car seulement 7 minutes après le coup d'envoi de la seconde période ils vont parvenir à ouvrir le score par l'intermédiaire de Mandzukic. Le croate bien placé au second poteau voit le centre adressé par Cuadrado trop loin pour Higuain et va donc jaillir de son côté afin de placer une tête plongeant imparable (52min). Et la Juventus a même cru pouvoir se mettre à l'abris quand l'arbitre a désigné le point de penalty après une faute de Badelj sur le français Matuidi (64min). Mais l'arbitre a finalement décidé de consulter la vidéo, et après vision des images, celui-ci a tout d'abord adressé un carton jaune à Badelj synonyme de carton rouge pour le joueur de la Viola vu que c'est son deuxième carton du match. Ensuite l'arbitre annule le penalty et siffle donc une faute juste avant la surface de réparation en faveur de la Juventus, la vidéo aura donc permis de prendre la bonne décision et d'éviter une erreur d'arbitrage. Le reste de la mi-temps va voir les Juventini incapable de prendre un avantage plus conséquent pourtant en supériorité numérique, ils n'arrivent pas à faire le break. Pourtant ce ne sont pas les actions qui ont manquées notamment pour Mandzukic qui aurait pu réaliser le doublé à plusieurs reprises (67min / 76min). Les joueurs de la Viola vont tout donné mais manqueront cruellement de justesse devant le but pour espérer un meilleur résultat.

La Juventus s'impose donc dans la douleur face à une solide équipe de la Fiorentina. Les Bianconeri réalisent donc un départ parfait en Série A et comptent 15 points après 5 journées. La Vieille Dame aura un match périlleux ce Samedi avec la réception du Torino, l'an passé les deux équipes s'étaient séparées sur un match nul (1-1). La Juventus devra donc bien aborder son match avant de recevoir l'Olympiakos en Ligue des Champions.

Compositions d'équipes:

Juventus de Turin: Szczesny - Asamoah / Rugani / Barzagli / Sturaro (Lichsteiner 91è) - Matuidi / Bentancur - Mandzukic / Dybala ( Pjanic 75è) / Cuadrado (Bernardeschi 82è) - Higuain

Fiorentina: Sportiello - Biraghi / Pezzella / Astori / Laurini (Gaspar 51è) - Badelj / Veretout - Thereau (Sanchez 68è) / Benassi (Dias 61è) / Chiesa - Simeone