La Juventus enchaîne

Menée 2-0 après seulement 7 minutes de jeu, la Vieille Dame a fait preuve de caractère pour revenir et finalement s'imposer 2-4.

La Juventus enchaîne
Paulo Dybala auteur d'un triplé est en super forme. (Twitter: @Juve_France)

Les Bianconeri en réaction

18 secondes. C'est le temps qu'il aura fallu au Génoa pour ouvrir le score face à une défense des Bianconeri bien endormie. Après un petit festival côté droit de Pandev, le joueur adresse un centre qui rebondit premièrement sur Chiellini puis sur Pjanic qui malgré lui va marquer contre son camp. Une première action étrange qui va donner le ton du match puisque seulement 3 minutes plus tard après une action litigieuse dans la surface de réparation de la Juventus, l'arbitre va accordé un penalty au Génoa après la demande de la vidéo. Il y aura quand même 3 autres minutes supplémentaires qui vont s'écouler avant que le penalty ne soit tiré puis transformé par Galibinov. En effet, l'arbitre ne va pas siffler le penalty immédiatement mais va parler d'abord, demander l'avis de ses assesseurs avec son oreillette puis, il est allé lui même regarder l'action en question pour finalement désigné le point de penalty. Le Génoa réalise donc une entame de match parfaite, et mène 2-0 après 7 minutes de jeu. La Juventus va progressivement sortir de son camp et essayer de construire le jeu, et après un une-deux entre Pjanic et Higuain, le premier centre en retrait et trouve Dybala qui ajuste Perrin du pied droit (14min). On arrive dans le temps additionnel de la première période quand un penalty va être accordéeà la Juventus après une nouvelle fois la demande de la vidéo. Et comme la première fois, c'est seulement 2-3 minutes plus tard que le penalty sera tiré et transformé en pleine lucarne par Paulo Dybala (45+4min). La Juventus parvient donc à revenir à égalité juste avant la mi-temps.

La vidéo utile mais encore en rodage

D'abord l'arbitre central va communiquer avec ses assesseurs pour avoir leur avis, ensuite il va réaliser le signe de la vidéo puis se rendre vers le quatrième arbitre où il pourra visionner les images de l'action. Enfin il prendra la décision de siffler penalty, mais en moyenne sur les deux actions du match, la séquence aura duré 2 à 3 minutes, on sent les joueurs perdus et même les arbitres. Car lors du penalty accordé au Génoa c'est Rugani qui fait la faute mais au final ce sera Lichsteiner qui prendra le carton jaune. Assurément la vidéo a permis d'accorder deux pénalties qui étaient bien réelles et que l'arbitre n'avait pas vu mais l'attente autour de l'arbitre était clairement trop longue.

La Juventus réaliste en deuxième période

Ce deuxième acte va se résumer à un récital de réalisme de la part des Bianconeri. Cuadrado bien lancé en profondeur par Mandzukic d'une petite balle piquée, réalise un contrôle poitrine puis crochette et ajuste du gauche en pleine lucarne. Le colombien jusque-là en difficulté dans ce match réalise un superbe enchaînement et permet à son équipe de prendre l'avantage. Tout au long de cette deuxième mi-temps, le Génoa va poussé mais ne parviendra pas à concrétiser ses actions. Enfin, on est dans le temps additionnel, la Juventus gère son avance, quand Mandzukic, Higuain et Dybala partent en contre attaque. Le croate remonte le ballon de 40 mètres avant de passer pour Higuain qui décale Dybala qui d'un tir puissant trompe Perrin pour la troisième fois du match. "La Joya" est en feu en ce début de championnat, 4 buts en seulement 2 matchs.

La Juventus s'est fait peur en début de rencontre mais a finalement pris la mesure de son adversaire pour s'imposer et enchaîner une seconde victoire en championnat. 

Compositions d'équipes:

Génoa: Perrin - Gentiletti / Rossettini / Biraschi - Laxalt / Veloso / Bertolacci / Lazovic - Taarabt (Palladino 51è) / Pandev (Lapadula 78è) - Galabinov (Centurion 72è)

Juventus de Turin: Buffon - Sandro / Chiellini / Rugani / Lichsteiner (Barzagli 74è) - Pjanic (Bentancur 80è) / Khedira (Matuidi 58è) - Mandzukic / Dybala / Cuadrado - Higuain