L'Atlético écrase Las Palmas et se rassure

Après avoir arraché le match nul (2-2) face au promu Girona la semaine passée, les Colchoneros se sont rassurés en battant Las Palmas 5-1.

L'Atlético écrase Las Palmas et se rassure
Les Colchoneros se congratulent de leur victoire. (Twitter: @Atleti)

L'Atléti a démarré très fort

Après avoir péniblement concédé un match nul la semaine dernière, l'Atlético et son coach Diego Simeone ont réalisé une entame parfaite. En effet, El Cholo qui avait décidé de titulariser Correa sur le front de l'attaque s'est vu récompensé par son choix. Le jeune argentin après une passe de Luciano Vietto, qui lui aussi a intégré le 11 madrilènes en tant que titulaire, a réalisé un festival dans la surface de réparation en dribblant trois défenseurs avant d'ajuster le portier des Amarillos (2ème). Et seulement trois minutes plus tard, c'est Carrasco qui alourdit la marque après un crochet du droit il enchaîne très rapidement d'une frappe croisée du gauche qui finit dans le petit filet (5ème). Le reste de la mi-temps va être décousue, Las Palmas ne parvient pas à concrétiser ses actions et les Colchoneros commencent déjà à gérer leur avantage. 

Les Colchoneros plein de réussite

Ce sont les Amarillos qui ont trouvé le chemin des filets les premiers en seconde période. Après un centre parfait côté gauche de Momo, Calleri place une tête magistrale et trompe Jan Oblak (58ème). Ce but ne va pas semer le doute trop longtemps dans la tête des madrilènes car sur un contre emmené par Carrasco qui va centré, le centre mal renvoyé par la défense revient dans les pieds de Koke qui d'une frappe splendide termine dans la lucarne gauche de Chichizola (62ème). L'Atléti qui va à nouveau creuser l'écart avec Carrasco qui se retrouve dans la surface de réparation crochette une première fois puis une seconde avant de perdre le ballon, qui revient avec un peu de chance sur Koke qui ne se pose pas de question et réalise une superbe retournée acrobatique (75ème). L'international espagnol marque donc son second but de la soirée, aussi beau que le premier, et permet à son équipe de s'envoler. Pourtant le pénalty obtenue par Viera après une faute de Gabi aura pu redonner un peu d'élan aux Amarillos, mais c'était sans compter sur l'arrêt du portier slovène parti du bon côté (80ème). Dans la foulée après un centre en retrait de Carrasco pour Koke qui s'efface et laisse à Thomas qui ajuste du droit et marque donc le cinquième but madrilène et le dernier de la soirée (88ème).

L'Atlético l'emporte donc 5-1 face à une équipe de Las Palmas inférieur et trop maladroite devant le but contrairement aux madrilènes qui ont su concrétiser leurs actions.

Compositions d'équipes:

Las Palmas: Chichizola - Castellano / Bigas / Lemos / Simon - Hernan (Ramirez 76è) / Gonzalez (Araujo 65è) - Momo (Castellano 76è) / Viera / Placeres - Calleri

Atlético de Madrid: Oblak - Lucas / Godin / Gimenez / Vrsaljko (Savic 70è) - Carrasco / Koke / Thomas / Niguez - Vietto (Gabi 55è) / Correa (Torres 64è)