FC Barcelone : La pépite Dembélé

De Vernon dans l'Eure où il est né, puis de Evreux à Rennes, jusqu'à Dortmund pour finalement arriver au Barça. Voilà l'histoire d'un gamin de 20 ans qui fait tourner toutes les têtes. Vavel retrace pour vous l'incroyable parcours dans le monde du ballon rond de celui qui est désormais assurément la future star du club catalan et de l'Equipe de France. Ousmane Dembélé, l'étoffe d'un héros.

FC Barcelone : La pépite Dembélé
Ousmane Dembélé posant cet après-midi avec Josep maria Bartomeu, le Président du FC Barcelone. Source : BFMTV

Stade Rennais FC - l'éclosion

Jeune, pendant qu'il joue à Evreux, Ousmane démontre déjà des qualités hors-normes, si bien qu'il s'essaye au futsal, où il est déjà très précoce pour son âge. C'est à cette période que le Stade Rennais s'intéresse à lui. A 13 ans, après avoir passé des tests qui se sont vus concluants, Dembélé rejoint la Bretagne et le centre de formation du SRFC. Et pourtant, avant d'arriver à Rennes, il avait déjà signé au Havre. Le recruteur rennais l'ayant convaincu, il décide alors d'appeler les dirigeants havrais pour leur faire savoir que, finalement, ce n'était pas possible. Il resta 5 ans au club breton. Et en 5 ans, pour un garçon comme lui, il s'en passe des choses. Il grandit tranquillement et passe les étapes une par une, jusqu'à son éclosion, durant la saison 2014-2015. Lors de cette saison, le Stade Rennais B (équipe réserve) est alors en CFA 2. Ousmane Dembélé se montre très rapidement indispensable pour le groupe et pour Julien Stéphan, coach de la réserve depuis l'été 2015 et qui a succédé à Laurent Huard. "On se doutait bien qu'il serait impossible de le garder bien longtemps" a alors confié Julien Stéphan dans une interview. Un talent en train d'éclore, mais déjà décisif. Avec la réserve, Ousmane marque 13 buts en 18 matchs. De quoi impressionner. La saison suivante, après avoir signé son premier contrat professionnel le 1er octobre 2015, il affole encore les compteurs. 26 matchs, 12 buts, 5 passes décisives (et de nombreuses chevilles cassées). Le virevoltant Ousmane Dembélé franchit également un palier, puisqu'il est appelé pour la première fois par Didier Deschamps en Equipe de France. Sacré meilleur espoir de Ligue 1 lors des trophées UNFP pour la saison 2015-2016, Dembélé prend son envol pour la Ruhr et plus précisément Dortmund l'été suivant.

Borussia Dortmund - la confirmation

Souhaitant une étape intermédiaire entre Rennes et Barcelone, le Borussia Dortmund était une évidence pour le gamin de Vernon. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que son potentiel a été prouvé, au cas où certains sceptiques doutaient encore de son talent balle au pied. Cinquième joueur le plus utilisé par Thomas Tuchel, il a disputé 32 matchs de championnat pour un total de 6 buts. Mais ajoutez à cela 12 passes décisives et vous en faites le deuxième meilleur passeur de la saison 2016-2017 en Bundesliga, devant le trio du Bayern Muller-Ribéry-Robben. Si l'on s'en tient également au classement des joueurs ayant délivrés le plus de dernières passes avant un tir en Bundesliga sur la dernière saison, Dembélé en a délivré 64, plus que quiconque de son équipe, preuve de son importance dans le jeu par ses débordements, sa percussion mais aussi sa vision. On le retrouve également dans le Top 10 des meilleurs centreurs de la saison, avec 18 centres réussis. Critiqué pour son individualisme, Ousmane a aussi répondu présent en Ligue des Champions, où il a fini 2e meilleur passeur avec 6 passes décisives. On le connaît bien, c'est également un gros dribbleur. C'est le joueur qui a le plus réussi de dribbles en Bundesliga la saison passée (103 réussis). Efficace en Ligue des Champions, c'est le deuxième meilleur dribbleur de la dernière compétition, derrière un certain Neymar. Finalement, lors de cette année, c'est avec l'Equipe de France qu'il va se mettre en évidence. Le 13 juin 2017, il marque son premier but en sélection, face à l'Angleterre, en match amical sur une passe décisive de Kylian Mbappé. Une saison haute en intensité et des statistiques qui affolent, prouvant que sa capacité d'adaptation pour un joueur aussi jeune est incroyable. Une petite saison et puis s'en va. 

FC Barcelone - la consécration

Ousmane Dembélé s'engage officiellement au FC Barcelone aujourd'hui pour un montant de 105 millions plus bonus. La volonté des dirigeants catalans est de faire du français le remplaçant de Neymar, transféré au Paris Saint-Germain. Tout comme son prédécesseur, il portera le numéro 11 et sera placé dans le vestiaire entre Piqué et Iniesta. Des signes anecdotiques pour certains, révélateurs pour d'autres. Une chose est sûre, le club et les dirigeants veulent ainsi montrer toute la confiance qu'ils ont en ce joueur, confiance également approuvée par le prix de son arrivée. Son transfert devient alors le deuxième le plus élevé de l'histoire du football (105 M + 42 M de bonus), derrière celui de Neymar (222 M), et devant celui de Paul Pogba à Manchester United, un an auparavant (100 M). Dembélé s'est d'ailleurs exprimé à ce sujet. Pour lui, il ne vaut pas ce prix-là et s'avoue même perdu, à en croire les dires de Dembélé qu'il a évoqué avec son ex-coéquipier en Equipe de France U19, Théo Chendri : "ce qui se prépare, c'est une atrocité. Je ne gère pas tout et toute cette quantité d'argent... Je ne me rends pas compte. Pour moi, je ne vaux pas autant". Déjà au Stade Rennais, le FC Barcelone donnait envie à Dembélé. Au moment de son départ pour le Borussia Dortmund, Ousmane s'était confié au journal Ouest-France : « Là-bas, tu es avec les trois meilleurs joueurs du monde, un truc de fou ! ». Le FCB le supervisait alors qu'il évoluait encore sous le maillot rennais. Aujourd'hui en conférence de presse, son discours n'a pas changé  : "Je suis très content de jouer dans le meilleur club du monde, avec les meilleurs joueurs du monde" après avoir déclaré "Je suis très content d'être ici au Barça. Merci au président. Je suis venu ici pour gagner des titres. Je veux m'intégrer à l'équipe et jouer dès que possible." Ses néo-coéquipiers français Samuel Umtiti, Lucas Digne mais encore Ter Stegen, le gardien barcelonais, n'ont pas traîné et lui ont déjà souhaité la bienvenue. Egalement à l'aise dans sa présentation face au public, il s'est permis quelques jongles, tout en décontraction. Comme si son avenir ici était tout tracé depuis le début et que personne ne pouvait l'arrêter. Ousmane Dembélé, une star en devenir, s'il ne l'est pas déjà...