ASSE 2-0 Nîmes : Qualifiés !

Vavel revient sur le premier match de l'année de l'ASSE qui les opposait au Nîmes Olympique, match qui comptait pour les 32èmes de finales de la Coupe de la Ligue.

ASSE 2-0 Nîmes : Qualifiés !
Bryan Dabo et Léo Lacroix venant célébrer le premier but de Robert Beric pour son retour sous le maillot vert (Source : ASSE)

Dimanche, à 14h15, Saint-Étienne recevait Nîmes, actuel 2ème de la Domino's Ligue 2, qui restait sur neuf victoires lors de ses dix derniers matchs. Pour son entrée en lice Saint-Étienne se devait de s'imposer et de montrer un bien meilleur visage que celui affiché sur la fin de l'année 2017.

Le match commence doucement, jusqu'au premier fait de jeu et l'expulsion très tot dans le match du nimois Olivier Boscagli (12'). Même réduits à dix, les nîmois ne vont pas se décourager pour autant. Sur un contre mené par Del Castillo, Aliou tente une frappe contrée. Cela revient sur Savanier qui, dès 20 mètres, tente une frappe qui finira juste au-dessus de la cage de Jessy Moulin (23'). Quelques minutes plus tard, ce sont toujours les nîmois qui se procurent les meilleures occasions. Del Castillo, servi par Alioui, tente une frappe à l'entrée de la surface de réparation. Heureusement pour les stéphanois, sa frappe est trop écrasée et Jessy Moulin réussit à la capter en deux temps (30'). Seulement deux minutes plus tard et encore une belle occassion pour le Nîmes Olympique d'ouvrir le score. Sur un corner frappé par Savanier, Valdivia ne parvient pas suffisament à redresser le ballon. Cela passe tout proche du poteau de Jessy Moulin (32'). La première occasion stéphanoise arrive juste avant la mi-temps. Sur un contre emmené par Rémy Cabella, Loïs Diony élimine le dernier défenseur mais sa frappe est repoussée par Valette, ancien de la maison verte.

À la mi-temps, le score est nul et vierge. L'ASSE est dominé et a du mal à rentrer dans son match, même en supériorité numérique. Jean-Louis Gasset décide alors d'envoyer Robert Beric, qui fait par la même occasion son retour sous le maillot Vert, à la place d'Hernani.

Dix minutes après la reprise, Cabella, sur une merveille de coup-franc, trouve Hamouma, seul au deuxième poteau. et vient battre Baptiste Valette. Malheureusement pour les Verts, il est signalé en position de hors-jeu (55'). Les Verts vont mieux dans cette deuxième période et Jean-Louis Gasset le voit bien. Il décide alors d'opérer un nouveau changement offensif en faisant rentrer Jonathan Bamba à la place de Romain Hamouma, invisible dans ce match (60'). À l'heure de jeu, sur un nouveau coup-franc merveilleusement bien tiré par Cabella, Robert Beric vient reprendre de la tête et marque seulement dix-huit minutes après son retour dans le Chaudron (63'). 1-0 pour les Verts, et c'est largement mérité au vue de la seconde période et du visage montré par les stéphanois. Dans la foulée du but de Beric, Jonathan Bamba accélére et se retrouve seul. Il arme sa frappe mais elle est trop croisée et vient frôler le montant gauche du portier nîmois (64'). Juste après, Loïs Diony progresse sur son côté gauche, repique dans l'axe, et arme une frappe qui finira pas loin de la cage nîmoise (65'). Les Verts sont lancés et quelques minutes après encore une fois, sur un excellent centre de Cheikh M'Bengue, Jonathan Bamba vient reprendre de volée. Une frappe contrée qui vient battre Baptiste Valette pour la deuxième fois dans ce match (68'). Coaching gagnant de Jean-Louis Gasset. Les Verts insistent et vont se procurer une énième occasion. Sur un corner obtenu par Robert Beric, Léo Lacroix reprend un corner de la tête. Baptiste Valette, battu, ne pourra qu'admirer la balle s'écraser sur sa barre transversale (73'). Les Vert étaient tout proches d'alourdir le score et d'anéantir les derniers espoirs des nîmois. Dix minutes avant la fin de cette rencontre, Gabriel Silva, effectue un très bon appel dans le dos du défenseur du Nîmes Olymmpique, devance la sortie de Baptiste Valette et sert Robert Beric. Malheureusement pour l'attaquant slovène sa tentive sera deviée en corner par la défense nîmoise (79'). Les nîmois obtiendront tout de même la dernière occasion de ce match. Lancé dans la profondeur, Rachid Alioui arme une frappe mais Jessy Moulin, impeccable cette après-midi, sort la tentative de l'attaquant nîmois du pied.

Après les deux minutes de temps additionnel, l'arbitre siffle la fin du match. Score final : 2-0. L'AS Saint-Étienne s'octroie son premier succès de l'année et met ainsi fin à sa très mauvaise série. La dernière victoire des Verts remontait déja au 14 octobre dernier. Au prochain tour, Saint-Étienne se déplacera au stade de l'Aube, le mercredi 24 janvier, à 18h30 (match retransmis sur Eurosport). Troyes s'étant débarrassé du petit poucet, Still, en 32èmes de finale.

Désormais, le prochain rendez-vous de l'ASSE (16ème) est dimanche, avec la réception de Toulouse à 15h (17ème). Une victoire est primodiale pour l'ASSE. Il faudra remettre la même envie que celle mise par les Verts en deuxième période pour espèrer s'imposer. L'ASSE pourra aussi compter sur le retour de son nouvel homme providentiel, buteur, Robert Beric.