Guingamp 2-1 ASSE : La descente aux enfers continue

Vavel revient sur le match opposant Guingamp à l'ASSE (2-1), résumé et stats au programme.

Guingamp 2-1 ASSE : La descente aux enfers continue
Source : Twitter (OptaJean)

Les semaines se suivent et se ressemblent malheureusement du côté du Forez. Sainté s'est encore incliné mercredi soir (2-1). Une défaite méritée au vue de l'ensemble du match et tant Guingamp a dominé cette rencontre, mais tellement cruelle. Ce nouveau revers ne fait que poursuivre la série noire actuelle des Verts, qui restent sur 11 matchs sans la moindre victoire (3 nuls, 7 défaites et une élimination dès son entrée en lice à la Meinau en Coupe de la Ligue). La dernière victoire de l'ASSE remontant déja ... au 14 octobre dernier !


On attendait une réaction des stéphanois, force est de constater qu'elle n'a pas eu lieu. Mercredi, Guingamp a maitrisé son sujet, se ruant sur la cage d'un Jessy Moulin martelé, repoussant les multiples offensives guingampaises comme il le pût. Le premier fait de jeu arriva à la 24ème minute avec l'expulsion stupide d'Alexander Söderlund suite à un tacle dangereux sur Lucas Deaux. Par la suite, Guingamp continua sa marche en avant mais Jessy Moulin remplit à merveille son rôle de dernier rempart, repoussant sur sa ligne, une frappe d'Ikoko juste avant la pause.


À la mi-temps, les stats sont révélatrices : 15 tirs à 0 pour Guingamp, 75% de possession pour les bretons, 225 passes réussies contre seulement 35 pour les Verts !
Dès la reprise, Jean-Louis Gasset, promu numéro un quelques dizaines de minutes avant le coup d'envoi, sort Loïs Diony puis Assane Diousse quelques minutes plus tard pour faire rentrer respectivement Saidy Janko et Hernani. Coaching qui va s'avérer payant car seulement 12 minutes après son entrée en jeu, Hernani, servi par Cabella sur une merveille de contre-attaque, vient croiser une frappe limpide du droit pour venir battre Jonhson (55'). Le hold-up était alors parfait. Seulement, peu de temps après l'ouverture du score, Nicolas Benezet enveloppa un coup-franc assez lointain qui vint finir sa course au fond des filets et battre Moulin, pas exempt de tout reproche cette fois-ci avec cette sortie hasardeuse (70'). Puis les minutes passèrent, l'AS Saint-Étienne allait prendre un point plus qu'important pour cette course au maintien. Mais malheuresement c'était sans compter sur Briand qui reprit de la tête un centre venu de la droite pour venir tromper Moulin au bout du temps additionnel (94'). Un air de déjà vu pour les supporters stéphanois ...


Une défaite au scénario cruelle mais plus que logique au vue de la rencontre. En effet, Guingamp finira le match avec 74% de possession, 26 tirs tentés par les Bretons contre seulement 3 pour les Verts et surtout 562 passes contre seulement 85 pour Sainté !
C'est le 2ème pire total de passes en Ligue 1 pour un club sur les 10 dernières saisons, derrière Ajaccio contre Paris en 2013 (83).
Il faudra désormais prendre des points au plus vite pour Saint-Étienne et ce dès la reprise, le 14 janvier, avec la réception de Toulouse, concurrent direct au maintien. Avant ça, il faudra également réussir son entrée en lice en Coupe de France le 7 janvier avec la réception de Nîmes.