Stade Rennais FC - EA Ginguamp (0-1) : Rennes s'incline à la dernière minute

Pour le compte de la 24ème journée de ligue 1, Le Stade Rennais recevait l'En Avant de Guingamp pour le derby de la Bretagne.

Stade Rennais FC - EA Ginguamp (0-1) : Rennes s'incline à la dernière minute
Khazri au duel avec Didot (Source : letelegramme.fr)

Pour débuter le match, Sabri Lamouchi avait décidé de reconduire la même équipe que mercredi face à Paris en titularisant en pointe la nouvelle recrue, Sakho.

Le match commença sur un bon rythme, les deux équipes voulant prendre la partie à leur compte. La première occasion vint du côté rennais avec une frappe de Prcic, seul dans l’axe, que Johnsson eu du mal a sortir. Les Guingampais réagir par l’intermédiaire de Blas qui trouva le petit filet de Koubek dans un angle fermé, puis par Benezer qui, sur un coup franc de 25 mètres, fit trembler le Roazhon park.
Les "rouge et noir" reprirent ensuite l’ascendant et se firent pressant devant le but des costarmoricains. Sarr à la 13’ perdit son face à face avec le portier de l’En Avant. Cinq minutes plus tard, c’est Bourigeaud qui manqua sa tête malgré un excellent centre de Baal. Khazri fut ensuite à deux doigts d’ouvrir le score. Sa frappe au 20 mètres frôla le montant droit de Johnsson battu.
La 45’ fut marquée par la double occasion de Benezet qui ne parvint pas à trouver la cadre.

À la fin de la première période, tous les spectateurs faisaient le même constat : un petit but manquait pour venir récompenser les bonnes intentions de la part des deux équipes.

La deuxième mi-temps fut beaucoup plus terne. Les Guingampais restèrent plus bas afin de préserver au moins le match nul. Les Rennais, eux, cherchèrent à trouver une brèche pour ouvrir la marque. A la 66´, au terme d’une très belle action menée par Bourigeaud et Khazri, ce dernier trouva Sakho qui butta sur Johnsson. Le ballon revint sur l'avant centre du Stade Rennais, mais Kerbrat sauva de justesse sur sa ligne.
Cette grosse occasion réveilla les hommes d’Antoine Kombouaré qui tentèrent d’inquiéter Koubek (67’ et 78’), en vain. Le SRFC, poussa une dernière fois. Sarr fit une percée de 25 mètres sur son côté mais trouva finalement le petit filet extérieur du gardien Guingampais.
Le match allait se terminer sur un score nul et vierge mais Ngbakoto, tout juste entré, en décida autrement. À la 92ème, Blas lança son coéquipier en profondeur, qui prit de vitesse Gélin puis tenta et réussit un lobe assassin qui se logea dans le petit filet de Koubek.

Une nouvelle fois, les "rouge et noir" durent s'incliner face à leur voisin Guingampais sur un coup du sort et descendent dans le ventre mou du classement à la dixième place.

Compositions:
Rennes: Koubek, Baal, Gnagnon, Gélin, Traoré, André (c), Prcic, Sarr, Bourigeaud, Khazri, Sakho

Guimgamp: Johnsson - Ikoko, Kerbrat, Eboa Eboa, Rebocho - Phiri, Didot - Blas, Benezet, Coco - Briand (c)