(CDL) Ca passe pour le Stade Rennais !

Après la lourde défaite face au PSG de dimanche (1-6) les Rennais avaient à cœur de retrouver le gout de la victoire.

(CDL) Ca passe pour le Stade Rennais !
Ouest Médias
Rennes
4
2
Toulouse
Rennes : A. Diallo - H. Traoré, Gélin, Gnagnon, Bensebaini - Bourigeaud, Léa Siliki, André(cap), Mubele - Y. Gourcuff, Khazri
Toulouse : Lafont, Diop, Julien, Amian, Sangaré, Imbula, Somalia, Sylla, Gradel, Toivonen
SCORE: 1-0, 21' Yago(csc). 1-1, 40' Sylla. 2-1, 42', Bourigeaud. 2-2, 62', Sanogo 3-2, 86', Hunou. 4-2, 93' Hunou.
ARBITRE: Arbitre : Benoit Millot. Avertissements : Bensebaini(68'), Sylla(81'), Jean(87'), Diallo(90').

Dans un Roazhon Park qui sonnait creux par endroits, ce sont les hommes de Sabri Lamouchi qui se montrent les plus dangereux tout d'abord par l'intermédiaire de Mubele qui bute sur Lafont (7'). Les premières minutes sont à l'avantage des Rennais qui se créent de petites occasions mais pas de quoi inquiéter le gardien toulousain. A la 21e minute, Khazri se retrouve seul sur le coté et adresse un bon centre pour Benjamin André qui envoit en deux temps le ballon au fond des filets. Le but sera ensuite accordé comme CSC à Yago.

L'ouverture du score permet au hommes de Dupraz de jouer plus libérés, ils augmentent la pression sur le but rennais et ça finit par payer par l'intermédiaire de Sylla à la réception d'un centre en retrait de Max Alain Gradel (40'). Dans la foulée les Bretons repartent de l'avant et une très belle combinaison sur le coté droit entre Bourigeaud, Gourcuff et Khazri permet aux rouges et noirs de repasser devant au tableau d'affichage avec un but de Bourigeaud (42'). La réaction toulousaine ne se fait pas attendre mais Diallo sauvent les siens sur une belle reprise de Imbula (44').  A la mi temps les rennais mènent 2-1.

Au retour des vestiaires, les Rennais commencent forts avec Mubele qui transmet un ballon pour Khazri mais celui-ci ne réussit pas à le redresser, le ballon s'écrase au dessus des filets. Toutefois les rouges et noirs vont reculer et se mettre en danger. Les offensives des joueurs du téfécé se font plus dangereuses à l'image de cette frappe enroulée d'Imbula qui s'écrase sur le poteau. La sanction tombe à la 62' par Sanogo à la reprise du poteau de son capitaine Diop. Les deux équipes sont à égalité. Les dernières minutes sont mouvementées, Sarr obtient un coup franc à l'entrée de la surface de réparation. Khazri se charge du coup de pied arrêté, le ballon est contré, cafouillage et Hunou parvient à glisser le ballon au fonds des filets (86'). Dans les dernières minutes les Toulousains tentent de revenir au score, notamment avec de long ballons sur Sanogo. Mais c'est le Stade Rennais qui va faire le break grâce à Adrien Hunou qui récupère un ballon dans la surface des violets et en deux temps, trompant Lafont (93'). Il marque son premier doublé avec son club formateur et le qualifie par la même occasion pour les demies.

La victoire était importante pour les hommes de Sabri Lamouchi qui avaient fait de la Coupe de la Ligue une priorité, elle va aussi permettre de débuter plus sereinement la deuxième partie de championnat avec la réception de l'OM samedi au Roazhon Park. Fin janvier, le Stade Rennais FC recevra donc le Paris SG. Pour rappel, le dernier match entre les 2 équipes s’était soldé sur un revers 6-1 des Bretons à domicile.