Le Stade Rennais chute à Monaco

Les hommes de Sabri Lamouchi avaient à cœur de bien finir l'année lors de cette rencontre à Louis II et de se relancer après le revers à domicile face à Paris. C'était sans compter sur les hommes de Leonardo Jardim, qui voulaient à tout prix finir vice-champions d'automne. Résumé de la rencontre :

Le Stade Rennais chute à Monaco
reuters
Monaco
2 1
Rennes
Monaco: Subasic -Glik -Jemerson -Sidibé -Kongolo -Fabinho -Moutinho -Lopes -Lemar -Balde -Falcao.
Rennes: Koubek - H. Traoré, Gnagnon, Mexer, Zeffane - Gélin - Bourigeaud, Amalfitano, Léa Siliki, Hunou - Khazri.
SCORE: 1-0, min. 19, Falcao. 1-1, min. 57, Khazri. 2-1, min. 81, Baldé Keita.
ARBITRE: Arbitre :Benoit Bastien (FRA) Avertissements : Gélin (48') Sidibé(57'), Fabinho (62'), Gnagnon (87'), Glik (90')

Le début de match est à l'avantage des monégasques. En effet dès la 9ème minute, le jeune international sénégalais Keita Baldé élimine Mehdi Zeffane mais le centre de l'ailier monégasque ne trouve pas preneur. La sanction arrive à la 19ème minute : Rony Lopes récupère un ballon sur un duel face au latéral droit Hamari Traoré. Ce-dernier reste au sol alors que Rony Lopes enchaine par une frappe qui s'écrase sur le poteau. Traoré toujours au sol couvre Falcao qui en profite pour conclure en deux temps. Les hommes de Jardim continuent sur leur lancée et ne sont pas loin de faire le break avec une nouvelle frappe d' "El tigre" qui passe juste à coté du poteau gauche du portier rennais Tomas Koubek (27'). Comme un symbole, Zeffane tente sa chance dès 40 mètres mais voit sa frappe s'envoler dans les travées de Louis II.

Au retour des vestaires, les Rennais reviennent avec de nouvelles intentions, à l'image de Bensebaini qui, après avoir remplacé l'ailier droit Benjamin Bourigeaud à la pause, offre un bon centre pour Amalfitano. Malheureusment, l'ancien Hammer n'arrive pas à le reprendre correctement (50'). Les hommes de Sabri Lamouchi sont récompensés à la 57ème, grâce au pénalty transformé par Wahbi Khazri après une faute de l'international français Djibril Sidibé sur James Léa Siliki, homme fort du Stade Rennais au milieu de terrain depuis le début de saison.

Ce retour au score ne fut que de courte durée. L'égalisation rennaise permet aux monégasques de se motiver à nouveau, et par conséquent de revenir dans le match. Les Rennais subissent les nombreuses offensives des joueurs de la principauté, à l'image de la frappe de Sidibé détourné par Koubek (71'). Les coéquipiers de Radamel Falcao parviennent finalement à reprendre l'avantage par l'intérmédiaire de Baldé Keita à la réception d'un bon centre de Sidibé, une nouvelle fois dans les bons coups ce soir (81'). Les dernières minutes ne changeront rien pour des Rennais qui perdent une deuxième fois d'affilée après la défaite de samedi dernier face au Paris Saint Germain (1-4). Les Bretons ont conscédés trop d'occasions pour pouvoir espérer un résultat ce soir.