Stade Rennais FC - Amiens SC (2-0) : Rennes poursuit sur sa lancée

Hier soir avait lieu au Roazhon Park le match entre Rennes et Amiens comptant pour la 16ème journée de Ligue 1. L’équipe entrainée par Sabri Lamouchi qui restait sur 6 victoires lors de ses 7 derniers matchs avait l’envie de poursuivre sur sa lancée et d’offrir un beau spectacle à son public.

Stade Rennais FC - Amiens SC (2-0) : Rennes poursuit sur sa lancée
Khazri victorieux face à Adenon et Monconduit (Source : France Bleu)

Le match :

Les deux équipes commençait le match timidement. On dut attendre la 10ème minute et la première frappe de Bourigeaud, encore très en jambe hier soir, sur le poteau gauche de Gurtner battu, pour voir les supporters "rouge et noir" se réveiller. Cette grosse occasion lançait véritablement le match. Les rennais, malgré leurs multiples occasions, avait une possession stérile. La première frappe d’Amiens intervenait seulement à la 24ème, signe de la fébrilité des hommes de Christophe Pelissier. Le dernier quart d’heure de la première mi-temps fut marqué par un temps fort du Stade Rennais, mais ni Bourigeaud, Khazri ou encore Gourcuff ne parvenaient à ouvrir le score (31ème, 35ème et 41ème).

Au retour des vestiaires, les coéquipiers d’André revinrent avec les mêmes intentions qu’en fin de première période. A deux reprises Khazri fit trembler les amienois, mais Gurtner s’interposa devant lui (49ème et 51ème). Les joueurs du club breton accentuaient la pression devant le but adverse et pensaient ouvrir le score à la 65ème. Malheureusement, Hunou, seul face au but vide, manqua totalement le cadre. Ce ne fut que partie remise. Sur un contre mené à cent à l’heure, Khazri ouvrit le score après un joli une-deux avec Hunou, passeur décisif. Malgré cette avance à la marque, les rennais continuaient leurs efforts pour se mettre à l’abris. Sans une claquette magnifique du portier d’Amiens, le match aurait été plié dès la 80ème. Le recul de l’échéance ne fut que de courte durée, puisqu’à la 84ème, après une faute inutile et anodine du défenseur amienois, Bourigeaud déposait un coup-franc sur la tête d’André, seul au premier poteau, qui ne se fit pas prier pour doubler la mise. Capitaine exemplaire, Benjamin André, déjà buteur mercredi face à Angers, permettait à Rennes d’assurer sa victoire. La dernière frappe de Bourigeaud (86ème) sortie par l’excellent Gurtner clôtura un match plaisant dominé de bout en bout par des rennais combattifs et organisés.

Le Stade Rennais enchaine donc avec une troisième victoire de rang et se replace à la 6ème place avec 24 points, tandis que le club picard reste à la 9ème place à 3 longueurs de son adversaire du soir.

Les compos :

Rennes : Koubek, Traoré, Gelin, Mexer, Zeffane, Bourigeaud, André(c), Léa-Siliki, Hunou, Gourcuff, Khazri

Amiens : Gurtner, Avelar, Gouano, Adenon, Cissoko, Cornette, Zungu, Monconduit, Gakpé, Kakuta, Konaté

Source : LFP.fr