Bilan du mercato du PSG : Partie 1, les ventes

Après l'élimination retentissante en 1/8 de finale de ldc, le board du Paris Saint-Germain se devait de réagir promptement et efficacement. Cela a été fait, d'abord par la nomination d'un Directeur Sportif compétent en la personne d'Antero Henrique, ensuite par un mercato incroyable qui restera surement dans les mémoires comme un des meilleurs de l'histoire, si ce n'est le meilleur de l'histoire. Mais d'abord, le PSG a eu besoin de dégraisser son effectif pour faire de la place.

Bilan du mercato du PSG : Partie 1, les ventes
Bilan : Le PSG a-t-il réalisé le meilleur mercato de (son) histoire ?

Les départs

Si les arrivées ont fait beaucoup parler, le club de la capitale a aussi géré d'une main de fer les départs de ses indésirables. 

  1. Maxwell : Le Brésilien, en fin de contrat, a achevé sa carrière sur un ultime match, en finale de Coupe de France face au SCO au Stade de France. Le joueur de 36 ans n'a cependant pas quitté le club, et a obtenu une reconversion en tant que "coordinateur sportif", un titre inédit ; son poste effectif étant le bras droit du Directeur Sportif. 

  2. Motta : Lui aussi en fin de contrat et pressenti pour prendre sa retraite, l'italien a finalement signé une prolongation de contrat d'un an. Alors qu'il est clairement sur le déclin et que le PSG n'a pas pu recruter de milieu défensif, Thiago Motta semble bien parti pour être le titulaire indiscutable du poste. 

  3. Krychowiak : Alors que de nombreux clubs s'étaient manifestés pour un transfert définitif aux alentours de 20M€ (Atletico, Valence, Inter Milan), le PSG a trouvé plus judicieux de prêter le Polonais sans Option d'Achat au club anglais de West Bromich Albion pour une saison, en espérant qu'il récupère de la valeur marchande et puisse être revendu pour plus cher à l'issue du prêt.

  4. Jesé : Autre grande déception du mercato d'été 2016, l'ancien grand espoir du Real Madrid avait d'abord été prêté 6 mois à Las Palmas, un prêt peu convaincant. Finalement, les dirigeants parisiens ont opté pour la même solution que Krychowiak, c'est à dire un prêt d'une saison sans OA, cette fois-ci à Stoke City. Pour son premier match, l'Espagnol est entré en jeu face à Arsenal pour marquer le but de la victoire et être élu Man Of The Match.

  5. Matuidi : Arrivé en 2011, l'ancien Stéphanois était un véritable taulier du PSG, sur la pelouse mais surtout dans le vestiaire. Déjà annoncé du côté de Manchester United ou de la Juventus, le français est parti cet été au club de Turin, son club récupérant 20M€ + 10M€ d'éventuels bonus dans la transaction. 

  6. Jean-Kevin Augustin : Sorti du centre de formation, l'international espoir Augustin a bénéficié la saison dernière de bout de matchs et d'un certain temps de jeu, tout en se montrant très maladroit. Finalement, jugeant que son avenir n'était pas du côté du Parc des Princes, le meilleur buteur de l'Euro U18 avec la France a été vendu au RB Leipzig pour 14M€, une indemnité plutôt conséquente vu son niveau de jeu.

  7. Aurier : D'abord vu comme extrêmement prometteur par le PSg et ses suporters, le Sheguey de Paris a vu sa progression freinée par l'affaire Périscope puis ses performances d'une médiocrité sans nom la saison dernière l'ont cantonné à une place de remplaçant de Thomas Meunier. Finalement, l'international ivoirien a été vendu aux Tottenham Hotspurs pour 25M€, où il remplace numériquement Kyle Walker, parti à City.

  8. Ben Arfa : L'international français souhaitait rejoindre Nice, ce à quoi n'était pas opposé le PSG qui souhaitait aussi pouvoir appuyer ses vues sur JM Seri, cependant l'ancien de l'OM et de l'OL exigeait du club le versement de sa dernière année de contrat plus un dédommagement. Le DS Antero Henrique souhaitait vendre l'ancien de Newcastle à un club turc (Fenerbahce était en pôle) afin de récupérer une indemnité. Cela n'a pas pu se faire, et Hatem Ben Arfa a annoncé qu'il restait au club sur instagram. Il est peu probable de le voir porter le maillot rouge et bleu cette saison, en revanche sa présence sera un plus indéniable dans l'équipe de CFA du PSG. 

  9. Sirigu : Une des premières arrivées du PSG, titulaire indiscutable pendant 4 saisons puis mis sur la banc par l'arrivée du portier allemand Kevin Trapp, prêté à Seville puis Osasuna après le retour d'Aréola, Salvatore Sirigu a finalement obtenu du PSG la résiliation de son contrat et a signé au Torino, où il remplace Joe Hart.

  10. Le reste : Après plusieurs prêt, le latéral droit Youssouf Sabaly a été définitivement transféré aux Girondins de Bordeaux pour 4M€. Odsonne Edouard a été prêté avec OA au Celtic Glasgow où il rejoint l'ancien parisien Moussa Dembélé. Auteur de bonnes performances lors de la pré saison 2016, Jonathan Ikoné a prolongé son prêt à Montpellier d'un an. Jean-Christophe Bahebeck a été prêté au FC Utrecht, un club de première division néerlandaise. Gustavo Hebling, qui n'a jamais mis les pieds au Parc des Princes et n'a jamais été présenté par le club, est parti libre à Portimonense. Le portugais Gonçalo Guedes a été prêté un an à Valence.

Avec toutes ces ventes, le PSG a dégagé 62M€ pour son budget, ce qui représente en volume le mercato le plus important de son histoire dans le sens des départs !