SRFC/OL : Un Lyon qui a souffert mais qui ressort victorieux

L'OL s'est imposé 2-1 ce vendredi à Rennes au cours d'un match mouvementé. Dominateur au début du match, les lyonnais ont ensuite souffert mais ont réussi malgré tout à se montrer réaliste et solidaire pour repartir avec les 3 points et ainsi enchaîner une 2ème victoire en 2 journées.

SRFC/OL : Un Lyon qui a souffert mais qui ressort victorieux
Les lyonnais fêtant le but de Mariano

C'est dans un Roazhon Park plutôt bien garni que les lyonnais avec la même composition que face à Strasbourg se présentent ce soir en tant que leader du championnat. Confiants de leur victoire 4 à 0 face au promu strasbourgeois, les lyonnais tentent de mettre le feu dans la surface rennaise dès le début du match jouant haut, multipliant les attaques et obligeant Gnagnon à la 8ème minute à stopper la frappe de Marcelo sur sa ligne. Malgré un Nabil Fekir très en jambes, l'OL va peu à peu ralentir le rythme laissant Rennes lancer des contres dangereux et solliciter Anthony Lopes notamment par une grosse frappe de Maoussa qui sera détournée admirablement par le portier Lyonnais. Le gardien rennais Abdoulaye Diallo va également être mis en lumière avec deux beaux arrêts d'abord face à Mariano de la tête puis face à Nabil Fekir. On assiste donc à une première mi-temps assez équilibrée et où tout reste à jouer en seconde.

 

Au retour des vestiaires le rythme est plus faible qu'avant la mi-temps et le match met du temps à s'emballer. L'OL s'en remet donc à Memphis Depay qui ouvre le score sur coup franc à la suite d'une faute de Bourigeaud sur Bertrand Traoré à la 57ème minute. Memphis très maladroit tout au long de la rencontre sauve sa prestation sur ce coup de pied arrêté. À la suite du but, les lyonnais vont quelque peu baisser le pied ce qui agacera Bruno Génésio sur le banc de touche. Les gones vont malgré tout se montrer solides et la défense souvent sollicitée va faire preuve de rigueur jusqu'à ce que Mariano le nouveau numéro 9 lyonnais vienne d'une tête rageuse tuer le match sur un très bon centre de Nabil Fekir et porter le score à 2-0. Tuer le match ? Pas si sûr. Auteur d'une faute bête à l'entrée de la surface, Sergi Darder va offrir à Benjamin Bourigeaud l'occasion de réduire le score d'un sublime coup franc à la 86ème. Les rennais vont par la suite tenter d'emballer le match mais les lyonnais tiendront bons bien aidé par les bonnes sorties et conservations de balles de Tousart, Fekir et Traoré. L'arbitre mettra un terme à la rencontre après quelques derniers assauts rennais échouant face à la défense lyonnaise mais aussi après des contres lyonnais mal menés.

 

L'Olympique lyonnais auteur d'un match en demi teinte, conserve donc sa place de leader provisoire et repart avec 3pts important après un déplacement compliqué en Bretagne. Focus maintenant sur le prochain match qui les attends, la réception des Girondins de Bordeaux où l'OL devra sans doute faire preuve de plus de maîtrise pour pouvoir remporter la victoire.

 

Composition Rennes : Diallo - Traoré, Gnagnon, Mexer, Bensebaini - Maouassa, Bourigeaud, André (c), Baal (Tell, 66me) - Mubele, Sarr.

Composition OL : Lopes - Rafael (Tete, 61eme), Marcelo (Diakhaby, 87eme), Morel, Marçal - Tousart, Darder - Traoré, Fekir, Memphis (Cornet, 80eme) - Mariano.


Share on Facebook