OL - Chapecoense : 2-1

L'OL s'est imposé dans un match amical les opposant à Chapecoense. Un mélange entre remplaçants et jeunes composait le onze lyonnais.

OL - Chapecoense : 2-1
OL - Chapecoense
Lyon
2 1
Chapecoense
Lyon: Gorgelin - Tete - Yanga M'Biwa (Mboumbouni 45') / (Devarrewaere 74') - Diakhaby - G.Kalulu (Nouvel 55') - Ferri - Owusu (Caqueret 68') - Grenier - Cornet (Dzabana 45') - Del Castillo (Gouri 55') - Maolida (Cognat 68')
Chapecoense:

L'OL affrontait Chapecoense ce mardi au Groupama training centre en hommage à l'équipe disparue dans le tragique accident d'avion du 28 novembre alors que le club brésilien se rendait à Medellin pour disputer la finale aller de la Copa Sudamericana. L'occasion pour Genesio, qui a débuté son championnat par une victoire 4-0 contre Strasbourg, de donner du temps de jeu aux remplaçants et aux jeunes dans son désormais traditionnel 4-2-3-1.

Ce sont les brésiliens qui ouvrent le score (0-1, 14e) par l'intermédiaire de De Melo qui reprend une frappe enroulée sur le poteau de Seijas. Un but contre le cours du jeu mais une domination lyonnaise stérile sans véritable action. L'OL réagit 10 minutes plus tard. Grenier décale sur sa gauche Cornet qui centre à ras de terre pour Maolida qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (1-1, 25e). L'OL faisait face à une équipe regroupait très bas et ne trouvait pas vraiment d'espace dans la défense brésilienne. La première mi-temps se termine sur ce score de 1-1.

Une deuxième mi-temps pas moins ennuyante que la première. Dzabana n'est pas loin de donner l'avantager à l'OL après un une-deux avec Ferri (59e). Les lyonnais prennent l'avantage quelques minutes plus tard. Ferri auteur d'une ouverture sur la gauche de la surface pour Maolida qui centre à ras de terre pour Gouri qui trompe le gardien adverse (2-1, 63e). Grenier n'est pas loin de tripler la mise sur un coup franc lointain qui prend la direction de la lucarne gauche mais Arthur Moraes veillait. Le point noir, c'est la blessure de Dylan Mboumbouni. Le défenseur central s'est blessé dans au genou droit dans un choc et a été contraint de sortir. Une victoire 2-1 anecdotique pour l'OL mais important pour le % de victoire de Bruno Genesio.