Qui es-tu, Amine Gouiri ?

Focus sur Amine Gouiri, sérial buteur des catégories de jeune de l'OL.

Qui es-tu, Amine Gouiri ?
Amine buteur face à l'Ajax en pré-saison.

Le 10 Septembre 2016, les lyonnais se déplacent à Bordeaux dans le cadre du championnat. Dans un groupe élargi suite à une cascade de blessures se trouve Amine Gouiri alors âgé de 16 ans. Bien qu’il soit resté en tribunes, l’attaquant a suscité la curiosité de la part des supporters et observateurs lyonnais.

(Amine raconte son bizutage chez les professionnels - Images OLTV)

Qui es-tu?

Né le 16 février 2000, Amine a commencé ses gammes dans les clubs du FC Isle d’Abeau et du FC Bourgoin-Jallieu en 2011 avant de rejoindre le centre de formation des gones lors de la saison 2013-2014.

Manuel De Almeida, directeur technique du FC Bourgoin Jallieu, est élogieux : « Physiquement, il était déjà athlétique. Il avait une aisance technique et mentale au-dessus de la moyenne, il était supérieur à Kevin Monnet-Paquet (sic) par exemple que l’on a eu aussi en jeunes ».

Comme son copain de promotion Maxence Caqueret (ils ont 1 jour d'écart), il signera début juillet 2017 un contrat de stagiaire professionnel à l’OL pour une durée de 3 ans. En mai déjà, un membre de son entourage expliquait pour Goal : « Il y a eu cette convocation (à Bordeaux), les discussions qu'il peut avoir avec le staff professionnel, son contrat aspirant transformé en contrat stagiaire pro. C'est la marche normale qui suit son cours et ce sont des signes positifs.»

Souvent surclassé, le profil et le rendement d’Amine n’ont pas laissé les grosses écuries européennes insensibles comme le Bayern, Manchester United, Chelsea, Barcelone, Juventus, Inter Milan et le Real Madrid. L’OL a alors accéléré les démarches envers son jeune joueur pour le conserver notament face à l’impatience de son entourage. Un proche confiera que « s'il évoluait ailleurs qu'à Lyon où les étapes sont plus difficiles à passer que dans n'importe quel autre club, il jouerait déjà en Ligue 1 ».

Le recruteur d'un club européen avouera même que « beaucoup de clubs sont convaincus de son potentiel et ont compris qu'ils avaient peut-être intérêt à attaquer ce dossier rapidement avant de devoir débourser beaucoup plus dans quelques années pour espérer l'attirer ».

Signe de confiance de l'état-major lyonnais, Amine a été convoqué dans le groupe professionnel lors de la préparation 2017 et il s’est distingué avec 2 buts et 2 passes décisives face à Bourg en Bresse, le Celtic FC et l’Ajax Amsterdam.

Quel profil ?

Un observateur à Lyon confie qu’il « est puissant (1,83m pour 80kg), très technique. Il est très à l’aise devant le but mais il présente aussi une grande capacité à faire jouer les autres. Ça se voit dans sa complicité avec des joueurs comme Maolida ou Rafia.»

Avec Myziane Maolida
Avec Myziane Maolida

Gérard Bonneau, Responsable du recrutement des jeunes à l’OL, renchérit : « Il a toujours eu un profil athlétique intéressant, et nous surprend agréablement. C’est le vrai attaquant, avec comme qualité première les déplacements. Il est assez adroit devant le but, même s’il est encore perfectible, puisqu’il a perdu plusieurs un contre un durant le Tournoi de Montaigu. Mais c’est un attaquant intelligent, pas avare d’efforts, même s’il peut encore améliorer ses replacements défensifs. Il a aussi un bon jeu de tête, est bon techniquement, ne craint pas le jeu combiné, et sait jouer avec les autres, ce qui est bien pour un attaquant.»

Mais l’œil de l’OL concernant les jeunes c’est Armand Garrido et les comparaisons sont flatteuses : «Il dégage une certaine puissance pour un garçon de 17 ans. Amine a un profil particulier. Il n'est pas un Kanouté, un Benzema ou un Martial. Il a un petit bout de tout.»

Ses forces

Garrido peint le portrait : «Il a le sens du but, il est capable de vite enchaîner. Il possède une belle frappe, ça part très vite». Lionel Rouxel, sélectionneur de l’Equipe de France U17, est plus cash « c’est un buteur ». Il est également puissant et à l’aise dans le jeu combiné. Bonneau mettra lui en avant son « bon jeu de tête. »

Ses faiblesses

Comme tout jeune joueur, Garrido souligne qu’il est « encore fragile mentalement » quand Lionel Rouxel parle d’un « manque de mobilité. Il faut qu'il comprenne que les ballons ne viendront pas tous seuls.». Enfin Gérard Bonneau remarque qu’il n’est « pas avare d’efforts, mais il peut encore améliorer ses replacements défensifs.» Cependant tous s’accordent sur le fait qu’il a un potentiel extraordinaire.

Son caractère

Pour Julien Sokol, scout à l'OL, « c’est quelqu’un d’assez solitaire, mais fidèle en amitié. Il n’est pas très expressif sauf quand il marque des buts. J’ai connu Karim (Benzema) à cet âge-là, il me fait un peu penser à lui. Je pense d’ailleurs qu’il l’a pris un peu comme modèle.  Il peut paraitre prétentieux et solitaire de l’extérieur, mais pas du tout. Il faut juste apprendre à le connaître. Il a un bon fond même si ce n’est pas toujours un ange ».

Première apparition en pro.

08/07/2017, match de préparation face à Bourg en Bresse en amical (3-1), comme pour son pote Myziane Maolida. Amine se distinguera face au Celtic FC une semaine plus tard avec un but et une action décisive pour Nabil Fékir.

Son premier but en professionnel face au Celtic FC:

Equipe nationale

Amine est international avec l'Equipe de France depuis les U16.

11 matchs, 4 buts en U16.

13 matchs, 15 buts en U17.

Il se signalera surtout à l’Euro U17 où il termine meilleur buteur de la compétition avec 9 buts en 5 matchs.

Anecdote : Il a inscrit un quintuplé en 63 minutes en EDF U17. C'était en février 2017 face à la Belgique pour une victoire 5 buts à 1.

Amine félicité par ses coéquipiers à sa sortie
Amine félicité par ses coéquipiers à sa sortie

Statistiques en club

En 2015/2016, il inscrit 20 buts en 14 matchs avec les U17.

En 2016/2017, c'est 2 buts en 2 matchs avec les U17, 12 buts dont 1 en Youth League avec les U19 et il participe à 7 matchs de CFA à seulement 17 ans.

Ses réseaux sociaux

Twitter : @aminegouiri

Instagram : amine_gouiri

Qu’en pensent les supporters lyonnais ?

L'excellence de l'académie

Il est prêt

Un pari sur l'avenir

En tout cas ses nouveaux partenaires sont prévenus comme le confie un membre du groupe professionnel : « Je trouve qu’il a un bon gabarit, et c’est vrai qu’il est vraiment répertorié comme un excellent buteur dans les jeunes générations du club. On en entend parler depuis quelques temps maintenant, et à chaque fois on en entend que du positif. Il a énormément de potentiel, à lui de faire en sorte de devenir un nouveau grand nom parmi les attaquants formés à l’OL.»

Et Stéphane Roche, Directeur du centre de formation, de conclure : « Amine fait partie du projet de l’Olympique lyonnais. On sait que beaucoup de regards sont tournés vers les jeunes de l’OL mais c’est un garçon qui aime ce club. On sait qu’il a cet attachement fort. Il a envie de réussir dans son club formateur.»

Enfin, pour le plaisir, quelques images du buteur "made in OL"