Première défaite de la saison pour Lens

L'ESTAC l'a emporté face au RC Lens (2 - 1) ce mercredi soir. Après une première mi-temps plutôt agréable avec du rythme et un RC Lens plutôt dominant, la seconde mi-temps a été bien plus terne. Les changements réalisés par le staff lensois n'ont pas donné les effets escomptés, donnant même l'avantage au nouveau pensionnaire de la Ligue 1.

Première défaite de la saison pour Lens
Lens
1 2
Troyes
Lens: Vachoux (c.)-Tasoulis-Wojtkowiak-Duverne-Carlier-Bostock-Ephestion-Zoubir-Fortuné-Madri-Lendric
Troyes: Samassa-Obiang-Vizcarrondo-Hérelle-Daplagne, Dingomé-Azamoum, Pelé-Nivet-Grandsir, Cacérès
SCORE: Lens: Bostock; Troyes: Cacérès et Tinhan

Quatrième match de préparation et première défaite pour les Lensois, sous les yeux de plus de 1 300 spectateurs. Assez à l'avantage dans la première période dans le jeu, avec une meilleure maîtrise que leur adversaire du soir. Les joueurs sang et or ont eu du mal à faire sauter la la défense de leur adversaire qui s'est montrée solide dans ce domaine. Fortuné, Zoubir et Madri ont tant bien que mal proposé de nombreuses solutions mais dans le dernier geste cela est resté très brouillon.

Vachoux auteur de plusieurs arrêts est coupable sur le premier but du match d'une sortie plus qu'hasardeuse. Les recrues Lendric et Tasoulis ont eu une fortune mitigée, le premier n'a jamais inquiété le gardien adverse, alors que dans le même temps Tasoulis lui à réussi à monter certaines belle choses, « Ivan Lendric et Christos Tasoulis ont déjà quelques semaines d’entraînement dans les jambes. Par contre, Alvaro Lemos n’a qu’une semaine d’entraînement, c’est donc plus compliqué. Sur le plan du jeu, ils doivent s’intégrer à ce que l’on fait. Ça viendra à force de travail et de patience. L’objectif est d’intégrer ces nouveaux joueurs progressivement dans l’équipe. On a peu de temps car dans trois semaines la Domino’s Ligue 2 reprend. » commente le coach Alain Casanova à la sortie des vestiaires sur les trois dernière recrues. Relativisons cette première défaite, celle-ci a été concédée après pas moins de neuf changements.

Pour ce qui est du cas de Haruna Lukman, il souffre toujours mais une décision sera prise très rapidement, décision qui devait être prise à la fin du stage à Deauville il y a 5 jours.