Jovanovic définitivement à Bordeaux

Vukasin Jovanovic quitte le Zénith St Pétersbourgh pour revenir à Bordeaux où il était prêté l'an passé. Un transfert qui s'inscrit dans l'optique d'une hausse du niveau de jeu des Girondins.

Jovanovic définitivement à Bordeaux
VukasinJovanovic (à gauche) et son gars sûr Milan Gajic

En quête d'un défenseur central, les Girondins de Bordeaux ont choisi de prolonger l'aventure avec Vukasin Jovanovic. Le joueur était arrivé dans l'urgence en janvier dernier dans le cadre d'un prêt sans option d'achat. Et si les dirigeants bordelais ont d'abord pensé à renouveler le prêt pour une année supplémentaire, c'est finalement dans le cadre d'un transfert définitif que le joueur, champion des moins de 20 ans en 2015 avec la Serbie, revient sur les bords de la Garonne. Les Girondins ont profité d'un prix relativement faible (3M d'euros) pour ce joueur qui n'était plus désiré par le nouvel entraîneur du Zénith, Roberto Mancini. Un pari sur l'avenir avec une potentielle plus-value à la revente pour ce joueur de 21 ans seulement, mais pas que...

Car si Jocelyn Gourvennec a insisté pour faire revenir ce joueur, c'est aussi et surtout pour le présent. L'entraîneur bordelais aimerait hausser le niveau de jeu de son équipe et cela passe, tout d'abord, par une relance de qualité. C'est dans cette optique que l'option de faire reculer Jérémy Toulalan en défense centrale est envisagée. Et c'est aussi pour cela que les dirigeants girondins ne sont pas totalement opposés à un départ de Nicolas Pallois cet été. Car Jovanovic n'a peut-être pas la carrure de Pallois ou Lewczuck, mais il est autrement plus raffiné dans son jeu. 

Définitivement débarqué sur les bords de la Garonne, Vukasin Jovanovic aura du temps de jeu pour s'affirmer et ainsi confirmer tous les espoirs qui sont placés en lui. Une mission difficile mais qu'il faudra assumer s'il ne veut pas avoir à subir la colère de Jocelyn Gourvennec comme Igor Lewczuck l'a subie l'an dernier.

 


Share on Facebook