FC Metz: saison de la confirmation

Après s’être maintenu en ligue 1 pour la première fois  depuis 12ans, le Football Club de Metz tend à poursuivre sur cette tendance. Les Grenats tenteront de conclure la 60e saison du club en ligue 1 par un maintien dans l’élite du football français.

FC Metz: saison de la confirmation
On fête le maintien en fin de saison ? Allez. (Source: alexandreboero.com)

A l’aube de la saison 2017-2018, le FC Metz prône la continuité de son effectif à défaut de gros mouvements sur le marché estival. Le staff technique reste inchangé avec à sa tête le local Philippe Hinschberger accompagné de Gilles Bourges (entraîneur-adjoint) et de Christophe Marichez (entraîneur des gardiens).

Un effectif au niveau ?

Ainsi, le FC Metz a décidé d’être assez calme durant ce mercato. Le club a décidé de miser sur le même groupe mais certains cadres sont partis et peu de joueurs de gros calibre sont venus combler leur absence. Tout d’abord, le cas Cheick Diabaté a été mal négocié. Après des semaines de lutte pour tenter d’acheter le Malien ou au moins d’obtenir un 2e prêt, les tractations n’ont abouti à rien. Ajouter à cela, le départ de Mevlüt Erding (retour de prêt) et plus récemment d’Ismaïla Sar, l’attaque messine se retrouve décimé. Le club fait alors le pari de miser sur un Nolan Roux en manque de confiance, un jeune espoir du centre de formation de Génération Foot (Ibrahima Niane) et plusieurs jeunes du centre de formation (Hein, Thill et Maziz) . Un peu léger pour se mêler aux joutes du maintien surtout qu’en plus de cela, le FC Metz ne compense pas par sa défense. Effectivement, les grenats possédait la pire défense de ligue 1 lors de l’exercice 2016-2017.  A Metz, on ne change pas une défense qui… prend l’eau ! Oui oui je vous l’accorde la philosophie messine est quelque peu particulière. Seul le jeune Moussa Niakaté (Valenciennes) vient renforcer l’axe de la défense messine.

Au final, seul le milieu de terrain semble tenir un temps soit peu la route. Le départ de Mandjeck ayant été comblé par Geronimo Poblette qui coche en partie les mêmes cases que le Lion Indomptable. 

Petite parenthèse pour saluer le départ de Guido Milan. Arrivé en 2012 alors que le FC Metz venait de descendre en national, l'italo-argentin aura participer aux différentes montées successives (ligue 2 puis ligue 1). Il fut un capitaine exemplaire et incarnait à merveille les valeurs de la maison grenat.

Le FC Metz ne devrait plus connaître de mouvements à moins que le tout récent transfert de Sarr (17M + 3 à 4M de bonus) ne débloque certains dossiers..

Départs Arrivées

Ismaïla sarr (Rennes)

Nolan Roux (Saint-Étienne)
Cheick Diabaté (fin de prêt, Osmanlispor, Turquie) Ibrahima Niane (Génération Foot)

Mevlüt Erding (fin de prêt, Istanbul Basaksehir, Turquie)

Habib Diallo (retour de prêt, Brest)
Georges Mandjeck (Sparta Prague, République Tchèque) Geronimo Poblette (CA Cojon, Argentine)
Frank Signorino (fin de contrat) Moussa Niakaté (Valenciennes)
Guido Milan (Veracruz, Mexique) Ablie Jallow (Génération Foot)
Janis Ikaunieks (prêt, FK Liepaga, Lettonie) Quentin Beunardeau (AFC Tubize, Belgique)
Alexis Larrière (prêt, Avranches, National)
Hamza Sacki (prêt, Auxerre)
David Oberhauser (Platanias, Grèce)

Effectif (2017-2018)

Attaquants : Roux, Niane, Nguette, Vion, Mollet, , Hein

Milieux : Doukouré, Cohade, Poblette, Diagne, Lejeune, Phillips, Jouffre, Jallow, Toussaint, Efouba-Ayissi, Thill

Défenseurs : Assou-Ekotto, Udol, Falette, Bisevac, Niakaté, Selimovic, Balliu, Rivierez, Gonzales,

Gardiens : Kawashima, Didillon, Beunardeau

Saint-Symphorien: une antre mythique du football français

Le stade Saint-Symphorien est un lieu bien connu des passionnés du football.  Il est doté d’une capacité de 26 671 places. Souvent comparé à un stade à l’anglaise pour sa proximité avec le terrain et son ambiance fervente. Jadis, Saint-Symphorien ressemblait à une forteresse imprenable. Ces dernières années, ce fut moins le cas. Plusieurs années à végéter en ligue 2 et des problèmes extra-sportifs  (liés aux groupes de supporters) ont notamment plombé l’ambiance générale du stade.

Lors de la saison à venir, le Stade Saint-Symphorien espère rugir de nouveau au fil des exploits de leurs champions.

Joueur à suivre: Ibrahima Niane

Mis à part si vous suivez le championnat sénégalais, peu de monde connaît Ibrahima Niane. Ce jeune joueur de 18ans a rejoint les rangs grenats au cour de l’été après avoir cartonné la saison dernière (19buts en 17matchs !). Le FC Metz forme depuis de nombreuses années des joueurs du continent africain grâce à son académie implanté à Dakar. Plus d’une trentaine de joueurs formé à « Génération Foot » sont passés profesionnelles avec pour les plus connus d’entre eux Sadio Mané,  Papiss Cissé, Diafra Sahko et tout récemment Ismaîla Sarr, rien que ça.

Comme à chaque fois, on sait peu de choses sur ses joueurs à leur arrivée mais leur talent apparaît très rapidement, dés les premiers ballons touchés.

Le FC Metz compte sur lui car, avec Nolan Roux, ils seront les deux avants-centres de formation.

Pour ses qualités footbalistiques, je préfère laisser la parole à son désormais ex-entraîneur, Olivier Perrin.

« Un joueur complet, capable de jouer dos au but comme remiseur et fixateur. Il est tout aussi à l’aise dans la profondeur grâce à un bon sens du jeu et un excellent timing dans ses appels »

Et apparemment, le garçon est également prêt sur le plan mental

« Il est capable de mobiliser toute l’équipe quand ça ne marche pas. Il ne se laisse pas faire dans le vestiaire et il ne peut pas passer inaperçu dans un groupe »

Un portrait, ma foi, plutôt élogieux ! A Ibrahima de confirmer ses dires, sur le terrain.

j

Joueur coup de coeur: Ivan Balliu

Cette partie est tout à fait subjective, je vous l’accorde. Mais cela vous fera un joueur de plus à observer de plus près du coté des Grenats (oui je sais vous n'allez pas en regarder beaucoup).

Séduit par le projet du club qui était la remontée en ligue 1 , Ivan rejoint le FC Metz à l’été 2015 après deux saisons pleines du coté du FC Arouca (Portugal). Barré par Romain Métanire et Jonathan Rivierez (oui difficile à croire), le joueur formé à la Masia ne s’impose pas d’entrée dans le onze messin. Il sera enfin un titulaire indiscutable lors de la phase retour de la saison dernière.

Propre, technique, appliqué et prônant un jeu au sol (si rare dans notre championnat), Balliu n’est pas flashy mais le genre de joueur dont tout club a besoin.

Alors quand vous regarderez les matchs du FC Metz cette saison (au moins un), ayez un œil attentif aux performances du latéral espagnol et accessoirement, meilleur ami de Sergi Roberto (un autre latéral d’un certain FC Barcelone)

piyiuu

Bilan des matchs amicaux

Locminé FC Metz 1-2

FC Metz Auxerre 1-4

FC Metz Tubize 2-0

Eupen (Jupiler ProLeague) FC Metz 2-1

Standard de Liège (Jupiler ProLeague) FC Metz  1-1

FC Metz Crystal Palace (pas encore joué)

Calendrier :

Les Grenats entameront le championnat par la réception de l'En Avant Guimgamp avant d'enchaîner avec un déplacement en Gironde et de recevoir le champion en titre, l'AS Monaco. Un début de calendrier dés plus compliqué qui ne va faciliter la tâche du club à la Croix de Lorraine. 

Classement 2016-2017: 14e avec 43 points

Pronostic: 17ème

Budget: 33-34 millions d'euros