Monaco: Une première partie de saison satisfaisante

En cette fin d'année 2017, l'heure est au bilan pour une première partie de saison monégasque plutôt satisfaisante en Ligue 1 mais cauchemardesque dans cette phase de poule de Ligue des Champions.

Monaco: Une première partie de saison satisfaisante
Source: MadeinFOOT

L'AS Monaco, le champion en titre démarrait cette nouvelle saison diminué par des départs importants (Mbappe au PSG, Mendy et Silva à Manchester City, Bakayoko à Chelsea, Germain à l'OM..). Le club faisait encore une fois confiance à la jeunesse en continuant sur la même politique sportive en terme de recrutement avec l'arrivée de joueurs à forts potentiels (Tielemens, Kongolo, Balde..). Les critiques étaient donc plutôt négatives pour ce Monaco new look saison 2017-2018.

Août 2017:

Après des matchs amicaux sans réel satisfaction pour les monégasques (seulement 2 victoires en 6 matchs), les hommes de Léonardo Jardim affrontaient le Paris Saint Germain pour le trophée des champions en espérant soulever un nouveau trophée 2 mois après son titre de champion, courte défaite 2 à 1 contre un PSG déjà galactique (le missile de Dani Alves sur Coup Franc..).

Côté Ligue 1 Conforama, le début de saison se déroula très bien pour les asémistes avec 4 victoires d'affilées contre Toulouse(3 à 2), Dijon(1 à 4) Metz(0-1) et surtout la victoire sensationnel face au voisin marseillais au vélodrome(1-6). 

Septembre 2017:

Les coéquipiers du capitaine Radamel Falcao semblaient fin prêt pour cette 5ème journée de championnat et ce déplacement chez le rival niçois. Etonnamment, les monégasques vont perdent pied dans cette rencontre, défaite cinglante (4 à 0) comme l'année précédente, un mauvais signe ou plutôt la providence qui guette les Rouges et Blancs.

Les hommes du Rocher retrouvaient la ligue des champions après un parcours fabuleux l'année dernière (demi-finale face à la Juventus de Turin). Les espoirs étaient donc grands et la pression un peu plus lourde sur les épaules Monégasques d'autant plus que le groupe est abordable (Porto,Besiktas,Leipzig). Le premier match opposait les asémistes au dauphin de Bundesliga, le RB Leipzig. Le match se solda par un nul encourageant (1-1). S'ensuit deux victoires maîtrisées face à Strasbourg à Louis 2 (3-0) et contre le Lille version Bielsa déjà bien malade (0-4).

Pour cette deuxième journée de Ligue Des Champions, tous les éléments sont réunis pour l'emporter face aux dragons du FC Porto. Mais comme face à Nice les monégasques vont encaisser un revers cinglant à domicile face à un adversaire avec bizarrement beaucoup plus d'envie notamment dans les duels. C'est le deuxième choc pour les monégasques après Nice. Pour finir ce mois de septembre en demi teinte les asémistes accueillaient Montpellier qui restait sur un nul face à l'ogre parisien. Résultat (1-1), les hommes de Léonardo Jardim laissent encore des points mais ce nul est pourtant mérité pour les Montpelliérains beaucoup plus entreprenants.

Octobre 2017:

Deux adversaires de tailles attendaient les monégasques dans ce mois d'Octobre. Lyon et Besiktas. Deux défaites (3-2) et (1-2) qui confirment la méforme des hommes du Rocher de fin du mois de septembre. Les Monégasques s'éloignent en championnat et dans ce groupe de Ligue Des Champions. Les deux matchs suivant sont remportés sans réel satisfaction en terme de jeu face à Caen (2-0) et au Matmut Atlantique contre Bordeaux (0-2). Néanmoins ces deux victoires redonnent de la confiance au groupe.

Novembre 2017:

Le 1er Novembre 2017 était un jour crucial pour les coéquipiers de Kamil Glik. Le déplacement au Vodafone Park avec une ambiance très hostile en Turquie s'annonçait difficile. Il fallait absolument une victoire pour les joueurs de la principauté pour continuer à rêver de 8ème finale. Malheureusement la match se finit sur un nul immérité pour les asémistes qui au vu de leurs préstations méritaient la victoire. La suite de la Ligue Des Champions se ternit pour l'ASM. Le match contre Guingamp est comme on peut le dire "l'arbre qui cache la forêt" avec une victoire 0-6 face à un adversaire très faible ce soir là.

En effet, cette victoire est anecdotique car l'AS Monaco enchaîne une très mauvaise série avec un nul à Amiens puis trois défaites consécutives contre Leipzig (1-4), le PSG (1-2) puis face à Nantes (1-0). Le bilan de ce mois de novembre 2017 est bien triste pour les monégasques, les espoirs de Ligue Des Champions sont éteints et la ligue 1 s'envole pour un AS Monaco qui est à désormais 12 points du Paris Saint Germain. D'autant plus que les monégasques ne sont plus seul deuxième car l'OM et l'OL sont au même nombre de points.

Décembre 2017:

Le mois de décembre est dans l'ensemble un mois réussi, seul fausse note le déplacement à Porto (défaite 5 à 2) avec une équipe rajeunie et remaniée. En ligue 1, 4 victoires consécutives contre Angers(1-0) et surtout contre Troyes (après avoir été mené 0-2 les coéquipiers d'un Guido Carillo en feu ce soir là renverse les troyens pour gagner finalement 2-3. Une victoire plus qu'importante d'un point de vue comptable mais aussi une victoire au mental!). Une qualification pour les 1/4 de finales de coupe de la ligue face à Caen (2-0) et deux victoires en championnat viennent finir cette première partie de saison ( Saint-Etienne (0-4) et Rennes (2-1) ) plutôt satisfaisante au vu de tout les changements qui ont eu lieu à l'intersaison.

Il faudra néanmoins faire attention au mercato d'hiver côté monégasque. Lemar courtisé par des clubs anglais (Arsenal et Liverpool principalement) et Guido Carillo (Crystal Palace). Attention aux dirigeants monégasques de ne pas trop vendre car l'équipe doit rester compétitive. Entre recherche du profit et durabilité du projet sportif, il faut maintenir un certain équilibre..