Terence Kongolo signe à Monaco : Une nouvelle pépite atterrit sur le Rocher

Quelques semaines après avoir attiré Youri Tielemans, l’AS Monaco a frappé un nouveau joli coup en s’offrant les services de Terence Kongolo pour 13 millions d'euros. Là encore, c’est un joueur au potentiel démesuré qui renforce le champion de France en titre.

Terence Kongolo signe à Monaco : Une nouvelle pépite atterrit sur le Rocher
Terence Kongolo pose avec son nouveu maillot (Crédit : Twitter @AS_Monaco)

L’intersaison d’un champion de France est en général très mouvementé, et Monaco ne fait pas exception. Déjà délesté de Valère Germain, Nabil Dirar et Bernardo Silva, en attendant probablement le départ de Tiémoué Bakayoko, voire même celui de Fabinho, l’ASM ne se laisse pas abattre, et poursuit sereinement sa politique de recrutement tournée vers des jeunes à très fort potentiel. Ainsi, Jordi Mboula, Jordy Gaspar, ou encore et surtout Youri Tielemans ont déjà rejoint le Rocher. Ce lundi, c’est le nom de Terence Kongolo qui est venu s’ajouter à cette petite liste déjà fort sympathique.

Un nouvel énorme potentiel à exploiter

Peu connu par le grand public, il est en revanche loin d’être un inconnu pour les amateurs de la série de jeux vidéos Football Manager dans laquelle, comme son futur coéquipier Youri Tielemans, il est une pépite à s’arracher en début de partie. Pour la modique somme de 13 millions d'euros, l'ASM a réussi un joli coup en attirant le jeune défenseur, qui a paraphé un contrat de cinq ans avec le club de la principauté. Âgé de 23 ans, il quitte pour la première fois son club formateur, le Feyenoord Rotterdam. Avec le club néerlandais, il aura disputé la bagatelle de 138 matchs, devenant un titulaire indéboulonnable au début de la saison 2014-2015 suite aux départs combinés de Stefan De Vrij et Bruno Martins Indi. Cette saison, il a formé une charnière solide aux côtés d’Eric Botteghin pour permettre au Feyenoord de remporter son premier titre de champion des Pays-Bas depuis 1999, à une époque où le trio Bonaventure Kalou-Julio Cruz-Jon Dahl Tomasson faisait des ravages.

Ainsi, avec ses performances, Kongolo a eu l’occasion d’apparaître sous le maillot néerlandais, mais sans s’y être vraiment installé pour le moment. En débarquant à Monaco, il devrait pouvoir sans soucis franchir le dernier pallier pour s’installer dans le cercle des grands défenseurs d’Europe. Courtisé notamment par Arsenal et le Borussia Dortmund, il a privilégié Monaco grâce au travail effectué ces dernières saisons par Vadim Vasilyev et Leonardo Jardim.

Le technicien portugais va ainsi avoir le bonheur de disposer d’un défenseur solide (1,84m), rapide, plutôt à l’aise balle au pied, et surtout polyvalent. Si c’est en défense centrale qu’il s’est installé, il a également joué à de nombreuses reprise en tant que latéral gauche. Grâce également à une qualité de centre intéressante, il pourra être utilisé également à ce poste. Malgré tout, avec cet ASM dans lequel les latéraux sont portés vers l’avant à outrance, il devrait plutôt être utilisé dans l’axe, et se retrouver en concurrence avec Kamil Glik et Jemerson pour une place de titulaire. Que ce soit pour le Polonais ou le Brésilien, il faudra être au niveau puisque Kongolo n’est pas venu là pour faire de la figuration, et la Ligue 1 va sans doute vite apprendre à connaître le nom du jeune défenseur néerlandais.