La France en quart

Les supporters tricolores ont vibré ce soir à Breda après la qualification des Bleues en quart de l'Euro.

La France en quart
Crédit Photo: Uefa.com
Suisse
1 1
France
Suisse: Thalmann, Maritz, Moser, Zehnder, Crnogorčević, Bachmann, Dickenmann (C), Wälti, Kiwic, Aigbogun, Bernauer
France: Bouhaddi, Perisset, Renard (C), Henry, Le Sommer, Abily, Lavogez, M'Bock Bathy, Diani, Karchaoui, Geyoro
ARBITRE: Katalin Kulcsár (HUN) Judit Kulcsár (HUN) Ekaterina Kurochkina (RUS) Bibiana Steinhaus (GER)

La France et la Suisse ne s'étaient plus rencontrées dans un Euro depuis 1984, l'occasion pour la France de renouer avec la victoire face à cette équipe suite à leur victoire.

La France à 10

Les Bleues mettent du rythme dès le début de la rencontre car elles le savent, même un match nul les qualifierait pour les quarts de finale.

Dès la 5ième minute de jeu, Eugénie Le Sommer lancée dans la profondeur par Camille Abily vient annoncer l'envie tricolore mais la finition n'y est pas avec un bon retour défensif.

Claire Lavogez qui fait ses premiers pas dans cet Euro, vient armer une frappe sur une déviation d'Abily qui obligera Gaëlle Thalmann à se détendre et parader.

Ramona Bachmann très précieuse et présente depuis le début de la rencontre pour la Suisse vient d'obtenir au coup franc intelligent et bien placé. Eve Perisset, dernier défenseur, concède la faute prend un carton rouge, la France joue à 10 sur le terrain.

Ramona Bachmann avait déjà quelques minutes avant fait parlé sa vitesse et c'est la capitaine, Wendie Renard qui avait prit un premier carton (jaune).

Coup Franc tiré par Martina Moser et c'est Ana-Maria Crnogorčević qui reprend de la tête, totalement démarquée dans la surface française. C'est l'ouverture du score pour la Suisse. (19') La Suisse n'avait pas encore tiré au but avant ce match.

Les Suissesses sont dominées en possession de balle mais savent faire parler leur vitesse en contre.

Camille Abily tente une frappe au ras du sol mais Thalmann vient se coucher et dévie ce ballon.

Les Françaises continuent d'aller de l'avant mais ça ne suffit pas, on voit encore beaucoup trop de déchets techniques. Elles doivent pourtant égaliser et concéder au minimum un match nul si elles veulent atteindre ces quarts car à ce stade du jeu les françaises sont éliminées.

Sakina Karchaoui obtient un coup franc intéressant à l'angle de la surface Suisse mais le tir d'Abily est contré par une défenseure.

Les transmissions tricolores sont trop justes et souvent récupérée par l'adversaire.

Lara Dickenmann l'a d'ailleurs prouvé une fois de plus sur un contre où elle est venue défier Sarah Bouhaddi mais celle-ci s'est bien couchée.

La France est menée au score à la pause.

Les Bleues recollent au score

De retour sur le terrain les françaises obtiennent un nouveau coup franc intéressant mais ça ne passe pas. Les françaises sont en manque de réussite ce soir.

Ramona Bachmann toujours aussi dangereuse en seconde période, elle percute vers l'avant à chaque contre et il faut plusieurs défenseures tricolores pour la stopper dans sa course.

La dernière passe française manque de précision, les ballons fusent ou sont interceptés, les Bleues n'arrivent pas à produire de bonnes offensives dans cette rencontre.

A l'heure de jeu on sent l'intensité monter dans ce match avec beaucoup d'engagement des deux côtés, des contres, des tacles...

Les Françaises obtiennent deux corners coup sur coup, mais le bloc défensif marque bien ses adversaires.

A 25 minutes de la fin du match, les françaises n'arrivent pas à recoller au score.

Viola Callgaris, fraîchement rentrée en jeu quelques minutes auparavant côté Suisse prend un avertissement. C'est le 5ième dans cette rencontre dont un rouge.

La France obtient un coup franc dans le dernier quart d'heure de jeu aux abords de la surface. Et c'est Camille Abily qui vient transformer ce coup de pied arrêté en égalisation. Gaëlle Thalmann est battue et la patte droite de l'attaquante de l'OL vient faire la différence. (76')

Depuis l'égalisation les Bleues sont dans un temps fort mais il faut tout de même se méfier des offensives Suisses qui peuvent être dangereuses. Les Suissesses d'ailleurs qui comme les françaises continuent de pousser en fin de match. Les françaises doivent se mettre à l'abri pour ne pas encaisser de but dans le temps additionnel.

Un dernier coup franc Suisse dans les dernières secondes de jeu, même Thalmann est montée dans la surface Bleue mais ça ne suffit pas, les deux équipes se quittent sur un match nul et la France accède aux quarts.

Football Féminin