La bonne opération du Portugal

Pour leur premier Euro les deux équipes s'étaient inclinées lors de leur match d'ouverture. Le Portugal sur ce match l'a emporté face à l’Écosse qui a déjà un pied en dehors de cet Euro.

La bonne opération du Portugal
Crédit Photo: Uefa.com
Ecosse
1 2
Portugal

La victoire 1-2 du Portugal dans cette rencontre contre l’Écosse leur permet d'espérer une qualification en quart de finale.

Mendes donne l'avantage.

Les Portugaises prennent un premier carton dès la 2ième minute de jeu et Carole Costa écope d'un jaune.

Les Écossaises bénéficient donc d'un corner à l'angle de la surface mais le tir de Carloine Weir est contré.

Le ballon circule bien sur le terrain et les les Écossaises se projettent bien vers l'avant en ce début de match.

Côté Portugais Ana Borges efficace au milieu de terrain récupère beaucoup de ballon tandis que Diana Silva fait parler sa vitesse dans son couloir.

Le quart d'heure de jeu signe la première grosse occasion de la rencontre et elle est Écossaise. Caroline Weir déclenche une frappe qui est repoussée par Patricia Morais dans les pieds de Lana Clelland mais sa frappe vient taper le poteau.

Les Portugaises n'arrivent pas à progresser et les Écossaises jouent haut dans ce qui permet à Fiona Brown d'inquiéter une nouvelle fois la défense Portugaise sur un centre mais à la retombée, Lana Clelland fait un mauvais contrôle et l'arbitre siffle une main.

Malgré la domination Écossaise c'est le Potugal qui ouvre le score sur une très belle action qui part de leur moitié de terrain. Alors que Diana Silva est lancée dans la profondeur, elle remonte la moitié de terrain Écossaise et centre légèrement dévié et c'est Carolina Mendes qui récupère et frappe le cuir pour l'ouverture du score. (27')

Les Portugaises n'avaient eu aucun tir dans cette rencontre dans ce but.

Les Écossaises jouent sur des passes longues à présent et ont du mal à construire leur jeu depuis l'ouverture du score.

Les deux équipent rentrent aux vestiaires avec l'avantage pour le Portugal.

Du beau jeu des deux côtés.

De retour sur le terrain, les Portugaises gardent cette envie qu'elle avait depuis la demi-heure de jeu et vont de plus en plus au contact et construisent de meilleures offensives.

Les Portugaises font parler leur technique tandis que les Écossaises s'essayent de loin, c'est pourquoi les joueuses de Fransisco Neto se font plus dangereuses en seconde période.

A l'heure de jeu les Écossaises se font une nouvelle frayeur avec un cafouillage dans leur surface mais les Portugaises ne sont pas convaincantes et le ballon ressort de la surface sans qu'aucune attaquante n'ait pu tirer.

Malgré l'avantage, Les Portugaises ne sont pas sauvées pour autant avec la jeune Erin Cuthbert, 18 ans, entrée sur le terrain quelques minutes auparavant qui vient faire parler sa jeunesse et son envie dans ce jeu.

Et l'égalisation Écossaise vient de cette même Erin Cuthbert qui élimine la défense Portugaise non sans mal et vient tromper la gardienne. (68')

La réaction Portugaise ne se fait pas attendre car sur un long dégagement de la gardienne Patricia Morais, Ana Leite, entrée sur le terrain depuis seulement 2 minutes prend la défense Écossaise de vitesse et vient redonner l'avantage à son équipe sur son premier ballon dans cette rencontre. (72')

Les Ecossaises malchanceuses en cette fin de match. Sur un bon centre de Cuthbert, Caroline Weir vient armée sa frappe. La gardienne est battue mais c'est le poteau pour l'attaquante.

En fin de match les Portugaises ont vraiment le pied sur le ballon ce qui leur permet de garder cet avantage et concéder leur première victoire dans cet Euro.