Premier match nul à l'Euro

Le choc de cette deuxième journée de l'Euro s'est soldé par un match nul entre l'Allemagne et la Suède.

Premier match nul à l'Euro
Crédit Photo: Uefa.com
Allemagne
0 0
Suède

L'Allemagne, favorite de cet Euro n'a pas su trouver la faille face à la Suède. Elles se quittent sur un score nul et se neutralisent pour leur entrée en lice dans la compétition.

Match intense...

Le match démarre sur des chapeaux de roues et on oublie la phase d'observation dans ce match et on passe directement aux choses sérieuses.

Dès les premières minutes de jeu on sent déjà toute l'intensité dans ce match avec de grandes joueuses et une aussi grande qualité de jeu. Les Suédoises réalisent un gros début de match avec un bon pressing.

Les joueuses restent groupées et vont vers l'avant ce qui empêche les Allemandes d'aller inquiéter les filles de Pia Sundhage.

Mais très vite l'attaquante Svenja Huth (sortie précipitamment dans ce match suite à une douleur derrière la cuisse.) vient mettre en doute Hedvig Lindahl avec une reprise de volée. La gardienne réalise un mauvais arrêt et Anja Mittag qui traîne dans la surface se précipite sur le ballon mais Lindahl vient finalement le boxer.

Les blocs défensifs sont mis à mal dans cette première période et notamment le bloc Suédois avec le trio Marozsan-Däbritz-Magull n'en a pas fini de faire tourner le ballon pour fatiguer la défense Suédoise.

Malgré un manque de précision des joueuses de Steffi Jones la possession reste Allemande.

Les Suédoises perdent trop de ballon ce qui permet à leur adversaire de poser et construire un peu plus leur jeu.

Le milieu de terrain Suédois reste fragile et les offensives Suédoises continue d'être peu réalistes. Les Nordiques n'arrivent pas à faire réellement peur aux Allemandes dans cette première période et le rythme du jeu a perdu un peu en intensité en fin de première mi-temps.

Les deux équipes rentrent aux vestiaires sans avoir concrétisé.

…Sans trouver le chemin du but.

La pression n'est toujours pas redescendue au retour sur le terrain et les Allemandes mettent rapidement des Suédoises en danger.

Après la sortie de l'Allemande Svenja Huth en première période la Suédoise Olivia Schough cède elle aussi sa place suite à une blessure. Ces deux sorties sont représentatives de l'intensité de ce match.

A l'heure de jeu, c'est l'allemande Mandy Islacker qui vient inquiéter de nouveau dans la surface Suédoise avec une reprise sur un centre de Carloin Simon qui vient raser le poteau de Lindahl.

Dans les 20 dernières minutes le match gagne de nouveau en intensité avec une percée de la défense Allemande par la jeune joueuse Stina Blackstenius en contre. Josephine Henning est au coude à coude avec Blackstenius dans sa course mais la Nordique arrive à armer sa frappe qui vient troubler Almuth Schult. Coup sur coup c'est Lotta Schelin qui y va de sa frappe sur un débordement sur le côté gauche. Le premier et seul carton de la partie n'arrivera qu'au dernier quart d'heure de jeu et c'est Lina Magull qui écope du jeune.

A moins de dix minutes dans ce match l'ouverture du score Allemande est proche avec Dzsenifer Marozsan qui déclenche une frappe aux 25m avec une reprise dans la surface d'Islacker. Le ballon est sorti de justesse par une claquette de Lindahl.

Les Suédoises subissent dans les dernières minutes de jeu mais les Allemandes n'auront pas trouvé la solution pour remporter ce match.

A noter qu'il y aura eu 14 corners dans cette rencontre.

Football Féminin