Une petite victoire pour les Bleues face au Canada

Les françaises ont été convaincantes mais pas subjuguantes ce jeudi 9 avril en obtenant une victoire 1-0 lors d'un match de préparation à la coupe du Monde 2015.

France
1 0
Canada
Une petite victoire pour les Bleues face au Canada
Gaëtane Thiney aux prises avec deux joueuses canadiennes

Ce jeudi, dans le stade bondé de Bondoufle (11 400 spectateurs), les françaises se sont assurées la victoire mais non sans frayeurs. Si les joueuses de Philippe Bergeroo étaient globalement impliquées et ont dominé la possession de balle, les occasions de marquer étaient fréquentes des deux côtés du terrain.

La première période a bien commencé pour les Bleues qui se sont créées plusieurs opportunités. A la 34ème minute, le seul but de la rencontre a été inscrit par Eugénie Le Sommer sur une passe de Camille Abily, ce but s'engrangeant à son très impressionnant palmarès (son 44ème but en 103 sélections). Elle a marqué ce dernier dans un enchainement rapide qui lui est propre: un contrôle du pied droit et un tir puissant du gauche, laissant la gardienne canadienne Mc Leod impuissante. La deuxième période a été plus compliquée pour les françaises qui ont davantage abandonné le ballon à leurs opposantes, effectuant des passes qui n'étaient pas toujours précises et étant sujettes à la fatigue qui les a lésées dans les dernières minutes de jeu, menant à des moments de pagaille à l'image de la dernière action: les filles, réunies en paquet dans la surface de réparation, essayaient de dégager la balle qui circulait dangeureusement dans les airs. Tout au long du match, elles n'ont pas réussi à imposer leur rythme aux canadiennes et il faut avouer qu'il s'en est manqué de peu pour que ces dernières égalisent. Mais c'était sans compter sur la gardienne française Sarah Bouhaddi qui s'est montrée très efficace et a réussi à repousser les attaques virulentes des canadiennes.


Malgré le score final, le match n'a pas révélé l'éclat des joueuses françaises. Les Bleues ont-elles perdu leur dynamique après leur défaite contre les États-Unis en finale de l'Algarve Cup? Lors de ce match, elles ne nous ont pas montré cette fluidité et ce rythme constant auxquels elles nous avaient habitué. Le bilan est donc mitigé; il reste des progrès à faire si elles veulent espérer un titre cet été. Pour se perfectionner et se préparer au Mondial, l'équipe de France féminine aura l'occasion d'affronter amicalement la Russie le 22 mai et l’Écosse le 28 mai prochains.

Football Féminin