HP-BTP Auber 93 deviendra Saint Michel-Auber 93 en 2018

L’équipe française de 3e division HP-BTP-Auber 93 a annoncé qu’elle changerait de nomination en 2018 pour devenir Saint Michel Auber 93.

HP-BTP Auber 93 deviendra Saint Michel-Auber 93 en 2018
La mention HP n'apparaitre plu au cœur du maillot la saison prochaine (Twitter @TourdelaCreuse)

« L’arrivée de Saint Michel est un formidable événement pour le club. Cela vient compléter le travail réalisé depuis deux ans, et permet à l’équipe de poursuivre son projet sportif. » Directeur général d’Auber 93, Stéphane Javalet se réjouit de l’arrivée de la biscuiterie au sein de son équipe. Il faut dire que cette arrivée va de paire avec les ambitions de la formation francilienne, avide de retrouver le plus rapidement la 2e division, elle qui stagne actuellement à l’échelon inférieur. L’objectif est clair, obtenir la promotion dès la saison prochaine histoire de repartir dans l’antichambre du World Tour dès 2019, et essayer de reprendre place dans les grandes courses.

Progresser pas à pas pour retrouver le lustre d’antan

Créée en 1994 à Aubervilliers, cette équipe a connu une riche histoire, surtout à la fin des années 90 et au début des années 2000, lorsqu’elle arpentait les routes du Tour de France sous l’appellation Big Mat-Auber 93. En 1996, Cyril Saugrain avait même permis à l’équipe de remporter une victoire d’étape sur la Grande Boucle. Depuis, la formation d’Aubervilliers est rentrée dans le rang, mais a retrouvé depuis deux ans une pente ascendante, symbolisée par le championnat de France remporté en 2015 par Steven Tronet, et la coupe de France remportée collectivement en 2016. Ainsi, l’arrivée de Saint Michel, qui accole son nom à celui de la formation, était celle espérée pour franchir un cap supplémentaire.

Partenaire depuis 2016, l’entreprise HP BTP va rester un partenaire majeur de l’équipe, bien que son nom n’apparaisse plus dans l’appellation de l’équipe. L’effectif devrait ainsi être renforcé la saison prochaine pour apporter du renfort à un effectif qui comporte déjà des coureurs intéressants tels que Romain Feillu, Florian Dassonville, ou la jeune pépite Damien Touzé (21 ans à peine), très en vue cette saison. Avec l’officialisation du partenariat avec Saint- Michel, la désormais future équipe Saint Michel-Auber 93 est prête à passer à la vitesse supérieure, et l’évolution de cette formation s’annonce très intéressante à suivre.