Matthews honore son statut de favori

Comme attendu les puncheurs se sont disputés la victoire à Rodez. Michael Matthews a tiré son épingle du jeu. Christopher Froome reprend le maillot jaune à Fabio Aru.

Matthews honore son statut de favori
Michael Matthews premier sur la ligne à Rodez.

On s'attendait à une grosse bataille pour prendre l'échappée mais finalement elle est sortie très rapidement. Cinq coureurs se retrouvent à l'avant avec Thomas Voeckler, Reto Hollenstein, Timo Roosen, Thomas De Gendt et Maxime Bouet. Les puncheurs veulent se jouer la victoire à Rodez. L'écart est stabilisé autour de 3 minutes par la Sunweb car Michael Matthews est grand favori de cette étape. Un écart assez faible pour se disputer la victoire sur un parcours vallonné et des routes sinueuses. L'échappée va exploser dans la côte de Centrès. Il ne reste plus que Voeckler et De Gendt en tête. Le belge, très fort, se retrouve même seul à 30 kilomètres de l'arrivée avec 1'30". Voeckler ne pouvant pas le relayer. Dans le peloton, les sprinteurs ne passent pas non plus cette bosse. On recense le maillot vert, Marcel Kittel lâché, tout comme Greipel qui ne disputeront pas le sprint comme prévu.

Des velléités offensives

De Gendt, spécialiste des coups de trafalgar et grosse machine à rouler, ne peut pas résister au peloton cependant. Le vent de face, n'aidant pas le coureur de la Lotto Soudal. Il est rattrapé à 12 kilomètres de l'arrivée. Même s'il n'y a aucune côte répertoriée, le final ce sont les montagnes russes. On assiste à des attaques comme Gallopin ou Tony Martin mais la Sunweb veille. Puis un contre avec Arndt, Perichon, Caruso et Lammertink. Deux équipes qui ont roulé toute la journée sont représentés, la BMC et la Sunweb. Du coup, il y a un moment de flottement dans le peloton et ce contre prend une petite avance sur le peloton mené par la Sky. Lammertink, le dernier rescapé à 4 kilomètres de l'arrivée. Faute d'entente devant alors qu'il y avait sûrement moyen de se disputer l'étape à quatre.

Changement de leader

Naesen est le premier à attaquer mais de trop loin. Gilbert produit son effort à son tour mais il bute à 200 mètres. Finalement c'est celui qui a attendu le plus et qui était annoncé comme le grand favori qui s'impose, Michael Matthews. Il concrétise le travail de toute une journée de la Sunweb. Alors que Fabio Aru, qui était en fin de peloton dans ce final, prend une cassure et cède son maillot jaune à Christopher Froome.

Classement de l'étape

  1. Michael Matthews(Sunweb) " "
  2. Greg Van Avermaet (BMC) " "
  3. Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) 1"
  4. Philippe Gilbert (Quick Step) " "
  5. Jay McCarthy (Bora) " "
  6. Sonny Colbrelli (Bahrein Merida) " "
  7. Christopher Froome (Sky) " "
  8. Daniel Martin (Quick Step) " "
  9. Rigoberto Uran (Cannondale) " "
  10. Tiesj Benoot (Lotto Soudal) 5"

Classement général

  1. Christopher Froome (Sky)
  2. Fabio Aru (Astana) 19"
  3. Romain Bardet (AG2R) 23"
  4. Rigoberto Uran (Cannondale) 29"
  5. Mikel Landa (Sky) 1'17"
  6. Daniel Martin (Quick Step) 1'26"
  7. Simon Yates (Orica) 2'02"
  8. Nairo Quintana (Movistar) 2'22"
  9. Louis Meintjes (Dimension Data) 5'09"
  10. Alberto Contador (Trek) 5'37"

Cyclisme