Cinquième victoire pour Kittel

Comme hier à Bergerac, on a eu le droit à un sprint massif. Et comme hier à Bergerac, c'est Marcel Kittel qui s'impose.

Cinquième victoire pour Kittel
Nouvelle victoire de Kittel.

Alors qu'on s'attendait à une étape monotone et ennuyante comme hier, elle a été un peu mouvementée et pas de tout repos pour les coureurs. Trois coureurs s'échappent au kilomètre 0. On retrouve Maciej Bodnar (Bora), Frederik Backaert (Wanty) et Marco Marcato (UAE Team Emirats). C'est un coureur de plus qu'hier mais il n'y avait pas foule au portillon pour partir dans une nouvelle galère aujourd'hui après le coup de gueule de Yoann Offredo hier après l'étape. 4 minutes c'est l'écart maximum autorisé par les équipes de sprinteurs à la planche. On retrouve les mêmes formations qu'hier en tête de peloton. Lotto Soudal, Quick Step et Katusha.

Le peloton se tend

Du vent sur la route du tour et forcément les leaders ont peur e se faire piéger par des bordures. D'autant que les coureurs changent souvent de direction dans cette étape. Quelques chutes démontrent cette nervosité. Fulgsang, Bardet vont à terre pour les leaders tout comme Contador un peu plus tard dans l'étape sans conséquence. Un des coéquipiers du Danois, Dario Cataldo abandonnera à la suite de cette chute. Des sprinteurs vont à terre également. Degenkolb, Matthews et Colbrelli sont également pris. L'écart est faible, une trentaine de secondes à plus de 30 kilomètres de l'arrivée.

Un homme en tête

Le peloton qui se trouvait sur les talons des échappées produit une attaque dans le trio. Maciej Bodnar part seul à 25 kilomètres de l'arrivée et ses deux compagnons d'échappée ne peuvent l'accompagner. L'écart entre le Polonais et le peloton remonte au-dessus de la minute. Très bon rouleur, il résiste bien au peloton. Il oblige les équipes de sprinteurs à s'employer. Echappée terminé sous à 400 mètres de la ligne pour Bodnar qui aura tenu le suspense jusqu'au bout. Le sprint est lancé par Sabatini, Boasson Hagen fait la course en tête mais Marcel Kittel remonte encore facilement tous ses concurrents et s'impose avec une facilité déconcertante. Groenewegen qui avait fait le choix de prendre sa roue, prend la deuxième place.

Classement de l'étape

  1. Marcel Kittel (Quick Step)
  2. Dylan Groenewegen (Lotto Jumbo) " "
  3. Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) " "
  4. Michael Matthews (Sunweb) " "
  5. Daniel McLay (Fortuneo)
  6. Davide Cimolai (FDJ)
  7. André Greipel (Lotto Soudal)
  8. Nacer Bouhanni (Cofidis)
  9. Ben Swift (UAE Team Emirats)
  10. Danilo Wyss (BMC)

Classement général

  1. Christopher Froome (Sky)
  2. Fabio Aru (Astana) 18"
  3. Romain Bardet (AG2R) 51"
  4. Rigoberto Uran (Cannondale) 55"
  5. Jakob Fulgsang (Astana) 1'37"
  6. Daniel Martin (Quick Step) 1'44"
  7. Simon Yates (Orica) 2'02"
  8. Nairo Quintana (Movistar) 2'13"
  9. Mikel Landa (Sky) 3'06"
  10. George Bennet (Lotto Jumbo) 3'53"

Cyclisme