Le jour de gloire de Demare

Arnaud Demare vainqueur du sprint à Vittel. Une première depuis Casper en 2006 !

Le jour de gloire de Demare
Arnaud Demare honore son maillot de champion de France !

On a longtemps pensé qu'on allait assister à une étape banale de plaine mais le vainqueur du jour va marqué d'une pierre blanche ce jour. 207 kilomètres entre Mondorf-les-bains et Vittel tout plat. Un homme s'est lancé dans une belle galère, Guillaume Van Keirsbrulck (Wanty). Le Belge est parti dès le kilomètre 0 et personne n'a sauté dans sa roue pour l'accompagner. Il faut dire que les chances que l'échappée aille au bout étaient restreintes voire nulles. Il a compté jusqu'à 13 minutes d'avance et le peloton a légèrement accéléré pour le garder à distance. Il s'est fait rattraper à 17 kilomètres de la ligne. Il a logiquement été élu le plus combatif du jour.

La course pour la victoire commence à 10 kilomètres de l'arrivée où chaque sprinteurs et leaders veulent se replacer pour ne pas être piégé. Le peloton arrive étiré dans Vittel après un premier faux plat. Ce sont les équipiers de Cavendish qui font le train. Une chute intervient à 1,5 kilomètre dans les trente premiers du peloton où le maillot jaune est pris dedans. On retrouve donc quelques sprinteurs pour se disputer la victoire et Kittel a été gêné dans la chute alors qu'il était mal placé. Le sprint est lancé devant, Kristoff lance, ça frotte et nouvelle chute dans l'emballage final. Sagan donne un coup d'épaule à Cavendish qui s'empale dans les barrières et fait tomber Degenkolb et Swift par la même occasion. Demare dans l'aspiration de Kristoff, le déboite et s'impose en costaud. C'est la première victoire dans un sprint massif sur le Tour de France pour un Français depuis 2006 et celle de Jimmy Casper. Une victoire très attendue dans le cyclisme Français et qui relève presque d'un exploit même si Demare a prouvé depuis 3 ans qu'il était capable de battre les meilleurs. Il faudra attendre la décision des commissaires qui pourraient déclasser le champion du monde.

Au programme demain, la première arrivée au sommet. 160 kilomètres entre Vittel et La Planche Des Belles Filles. L'occasion de faire un premier état des lieux parmi les favoris sur une montée de 5,9 kilomètres à 8,5%. Elle a été monté à deux reprises en 2012 et 2014. C'était Christopher Froome puis Vincenzo Nibali qui s'était imposé. Souvent placée avant les premières étapes de montagne, elle dessine les grands contours de la suite de la course.

Classement de l'étape

  1. Arnaud Demare (FDJ)
  2. Peter Sagan (Bora)
  3. Alexander Kristoff (Katusha) " "
  4. André Greipel (Lotto Soudal) " "
  5. Nacer Bouhanni (Cofidis) " "
  6. Adrien Petit (Direct Energie) " "
  7. Jurgen Roelandts (Loto Soudal) 7"
  8. Michael Matthews (Sunweb) " "
  9. Manuele Mori (UAE Team Emirats) 10"
  10. Tiesj Benoot (Lotto Soudal) " "

Classement général

  1. Geraint Thomas (Sky)
  2. Christopher Froome (Sky) 12"
  3. Michael Matthews (Sunweb) " "
  4. Peter Sagan (Bora) 13"
  5. Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) 16"
  6. Pierre Latour (AG2R) 25"
  7. Philippe Gilbert (Quick Step) 30"
  8. Michal Kwiatkowski (Sky) 32"
  9. Tim Wellens (Lotto Soudal) " "
  10. Nikias Arndt (Sunweb) 34"

Classement des favoris

  1. Geraint Thomas (Sky)
  2. ...
  3. Christopher Froome (Sky) 12"
  4. Richie Porte (BMC) 47"
  5. Nairo Quintana (Movistar) 48"
  6. Rafal Majka (Bora) 49"
  7. Romain Bardet (AG2R) 51"
  8. Fabio Aru (Astana) 52"
  9. Alberto Contador (Trek) 54"
  10. Rigoberto Uran (Cannondale) 1'03"
  11. Louis Meintjes (Dimension Data) 1'12"
  12. Andrew Talansky (Cannondale) " "
  13. Warren Barguil (Sunweb) " "
  14. Esteban Chaves (Orica) 1'13"

Cyclisme