Latour surprend les spécialistes du chrono

Pierre Latour est devenu champion de France de contre-la-montre. Il a devancé Yoann Paillot et Anthony Roux sur les 50 kilomètres du circuit de Saint-Omer.

Latour surprend les spécialistes du chrono
Latour nouveau champion de France du contre-la-montre.

On a longtemps cru qu'un amateur materait les professionnels mais c'est finalement un autre coureur qui a surpris les spécialistes de l'effort chronométré. Pierre Latour, 23 ans, s'est offert son premier maillot tricolore à Saint-Omer. Bon rouleur mais pas de grandes références sur le contre-la-montre, il permet à la formation d'AG2R La Mondiale de conquérir son premier maillot tricolore dans l'exercice. Dixième l'an passé mais une troisième place sur le chrono de l'étoile de Bessèges en début de saison ainsi qu'une quatorzième place sur le dernier chrono du Dauphiné Libéré à moins d'une minute de Richie Porte montrent ses progrès dans la discipline. Il ne s'est pas caché sur les 50 kilomètres. Dans son style peu académique, se déhanchant sur sa machine de droite à gauche et très loin des coureurs alignés parfaitement sur leurs vélos, il a réalisé un intense et incroyable effort de plus d'une heure avec un vent important qui a joué son rôle.

Pourtant Yoann Paillot, coureur amateur de océane top 16, qui n'est pas un inconnu car il avait terminé sur la troisième marche du podium en 2012 derrière Sylvain Chavanel et Jéremy Roy, a longtemps attendu à l'arrivée dans la peau du leader. Parti bien avant les derniers concurrents, il a créé la sensation au premier intermédiaire, deuxième derrière Alexis Gougeard, parti comme une fusée mais qui a calé sur la suite du parcours. Puis il a dominé le second intermédiaire en effectuant les 23 kilomètres 9 secondes plus vite que le vainqueur du jour. A ce point intermédiaire, cinq coureurs se tenait en 25 secondes et le suspense était encore de la partie. Le tenant du titre lui était déjà pointé à 39 secondes, un parcours qui l'avantageait moins que l'an passé et un état de forme moins en sa faveur, lui qui sort du Giro terminé à la quatrième place. Au final, il termine treizième à presque 3 minutes.

C'est lors de la troisième portion du parcours que Pierre Latour a forgé sa victoire. Il a repris 23 secondes sur Paillot et domine son adversaire de 14 secondes. Désormais le titre se joue entre les deux coureurs puisque Gougeard, Chavanel et Roux sont pointés à 1 minute. Mais Latour continu sur son rythme effréné et en termine en 1h05'50'' avec 27 secondes sur le Charentais. En revanche, la dernière place sur le podium est âprement disputée jusqu'au bout. Entre ces trois coureurs, c'est Anthony Roux qui termine le mieux et prend la troisième place sur le podium. Il devance Chavanel, une nouvelle fois hors du podium et Gougeard de 12 secondes.

Déjà avec la victoire de Thibaut Pinot l'an on avait le sentiment de l'arrivée d'une nouvelle génération dans le contre-la-montre Français et cette victoire de Pierre Latour, âgé de 23 ans et qui va prendre part à son premier tour, semble confirmer les faits. Et les places dans le top 10 des coureurs de moins de 25 ans dans le top 10 Alexis Gougeard, Bruno Armirail ou encore Corentin Ermenault vont dans ce sens.

Classement

  1. Pierre Latour (AG2R) 1h05'50''
  2. Yoann Paillot (Océane Top 16) 27"
  3. Anthony Roux (FDJ) 1'08"
  4. Sylvain Chavanel (Direct Energie) 1'20"
  5. Alexis Gougeard (AG2R) " "
  6. Bruno Armirail (Occitane CF) 1'21"
  7. Thomas Rostollan (Armée de Terre) 1'26"
  8. Pierre Luc Périchon (Fortunéo) 1'48"
  9. Corentin Ermenault (Team Wiggins) 1'55"
  10. Jérémy Roy (FDJ) 1'57"

Cyclisme