Pozzovivo nouveau leader !

Alors que l'arrivée le plus fort, Domenico Pozzovivo a profité de l'Albulapass pour s'offrir la victoire sur la sixième étape de ce Tour de Suisse et par la même occasion prend le maillot de leader à Damiano Caruso.

Pozzovivo nouveau leader !
Pozzovivo fait coup double sur la sixième étape du Tour de Suisse.

Cette nouvelle étape de montagne a permis de redistribuer les cartes de ce Tour de Suisse alors qu'une hiérarchie s'était installée. En début d'étape, nombreux sont les candidats à vouloir prendre l'échappée. Plus d'une heure avant de voir celle-ci se dessiner. On retrouve à l'avant Jan Bakelants (AG2R), Michael Woods (Cannondale), Carlos Verona (Orica GreenEdge), Tomasz Marczynski (CCC), Simone Petilli (UAE Team Emirats), Antonio Pedrero (Movistar), Ondrej Cink (Bahrain Merida), Philip Deignan (Sky), Bart De Clercq (Lotto Soudal) et Matvey Mamykin (Katusha). L'échappée ne parviendra jamais à creuser un écart supérieur à 3 minutes.

La formation BMC du leader, prend la chasse à son compte. Les meilleurs grimpeurs de l'échappée tentent le tout pour le tout. Michael Woods accélère. Seul Cink est capable de le suivre. Mais à 20 kilomètres de l'arrivée, le Canadien de la Cannondale se retrouve seul puisque Cink ne peut le suivre. Il ne possède qu'une seule minute d'avance sur le groupe des favoris. Une avance très mince d'autant que la bagarre est lancée de très loin. Damiano Caruso, le leader en personne place une attaque pour tenter de canaliser la fougue de ses adversaires. Il est suivi par Soler et Nieve qui le contre direct sans parvenir à distancer le maillot jaune. Kruisjwijk tente lui aussi de s'en aller. Il place une attaque tranchante mais est revu par le groupe des favoris.

Mais l'attaque décisive est l'oeuvre de Domenico Pozzovivo. Il doit s'y reprendre par deux fois mais personne ne parvient à prendre sa roue. Il creuse rapidement l'écart. L'Italien tient belle allure et profite de sa forme de la troisième du Tour d'Italie qu'il a terminé à la 6e place.  Au sommet, alors qu'il a repris le dernier fuyard, il possède 28 secondes avant de basculer dans la descente. L'Italien pourtant loin d'être le meilleur descendeur distance Woods même le groupe maillot jaune se rapproche dangereusement. Alors que Spilak distancé dans la montée, revient dans la descente. Alors que Costa fait la descente en compagnie de Frank et Izagirre pour revenir. Mais Pozzovivo parvient à conserver une maigre avance sur ses poursuivants. Le petit grimpeur Italien qui a connu une saison 2016 difficile et auteur d'un excellent Giro 2017, s'offre sa première victoire depuis le tour du Trentin 2015. Grâce aux bonifications, il s'empare également du maillot de leader dans le même temps que Damiano Caruso. A l'issue de l'étape, les sept premiers du général se tiennent en moins d'une minute alors qu'il reste une étape de montagne et un contre-la-montre.

Classement de l'étape

  1. Domenico Pozzovivo (AG2R)
  2. Rui Costa (UAE Team Emirats) 4"
  3. Ion Izagirre (Bahrain Merida) " "
  4. Mathias Frank (AG2R) " "
  5. Simon Spilak (Katusha) 12"
  6. Steven Kruisjwijk (Lotto Jumbo) " "
  7. Damiano Caruso (BMC) 15"
  8. Pello Bilbao (Astana) 18"
  9. Marc Soler (Movistar) " "
  10. Michael Woods (Cannondale) " "

Classement général

  1. Domenico Pozzovivo (AG2R)
  2. Damiano Caruso (BMC) " "
  3. Steven Kruisjwijk (Lotto Jumbo) 13"
  4. Simon Spilak (Katusha) 22"
  5. Mathias Frank (AG2R) 23"
  6. Marc Soler (Movistar) " "
  7. Rui Costa (UAE Team Emirats) 54"
  8. Mikel Nieve (Sky) 1'19"
  9. Pello Bilbao (Astana) 1'42"
  10. Valerio Conti (UAE Team Emirats) 3'02"

Cyclisme