Postlberger coiffe les sprinteurs

Après 206 kilomètres entre Alghero et Olbia, Lukas Pöstlberger a piégé les sprinteurs dans les 2 derniers kilomètres.

Postlberger coiffe les sprinteurs
Lukas Postlberger s'impose sur la première étape du Giro.

Beau temps, paysage côtier et surprise c’est comment nous pourrions caractériser la première étape de cette centième édition du Tour d’Italie. La course qui s’est élancé sans Nicola Ruffoni et Stefano Pirazzi, les deux coureurs de la Bardiani ont été contrôlé positif pendant deux jours hors course les 25 et 26 avril dernier. Coup dur pour la formation Italienne invitée par les organisateurs qui perd son sprinteur maison et l’un de ses meilleurs grimpeurs, vainqueur du grand prix de la montagne sur le Tour d’Italie 2013 et vainqueur d’une étape en 2014.

Un scénario pour une étape de plaine. Une échappée de cinq se crée dès le départ. On retrouve Daniel Teklehaimanot (Dimension Data), Mirco Maestri (Bardiani), Pavel Brutt (Gazprom RusVelo), Marcin Bialoblocki (CCC), Eugert Zhupa (Willier Triestina) et Cesare Benedetti (Bora). Ce dernier qui est passé en tête des trois grimpeurs du jour et sera le premier porteur du maillot de meilleur grimpeur demain. L’échappée a compté jusqu’à 7 minutes d’avance. Le peloton mené par les Lotto Soudal de Greipel, Quick Step de Gaviria et Orica GreenEdge de Ewan, gérait l’écart pour revenir sur les échappées à 4 kilomètres de l’arrivée.

Dans le final après une courbe serrée sur la droite, une petite chute provoque un ralentissement et étire le peloton. Il reste à ce moment très peu d’équipiers pour les sprinteurs et on assiste à un moment de flottement. Un coureur de la Bora vient se porter en tête de peloton et tente de relancer l’allure, c'est Lukas Postlberger. Sans le vouloir, il creuse un écart minime et poursuit son effort. La chasse est menée par un coéquipier de Caleb Ewan mais l’Autrichien est impressionnant de facilité et s’impose à la surprise de tout le monde et lui le premier. Ewan remporte le sprint du peloton et Greipel complète le podium. Le jeune rouleur qui dispute son premier grand tour et qui a performé sur le GP E3 cette saison a profité de la désorganisation du peloton pour l’emporter. Il portera demain le premier maillot rose de cette édition, le premier Autrichien depuis Max Bulla en 1931 sur la Tour de France à porter un maillot de leader sur un grand tour. A noter quelques petites cassures suite à la chute qui intervient 200 mètres avant les trois derniers kilomètres qui neutralisent les temps. Seul Kruijswijk (Lotto Jumbo) concède 13 secondes sur les principaux leaders. Anecdotique pour l’instant et sans gravité pour le leader de la Lotto Jumbo, « Il vaut mieux perdre quelques secondes que chuter » concédait Thibaut Pinot après l’étape.

Au programme demain, 221 kilomètres entre Olbia et Tortoli. Un profil accidenté avec notamment le Passo Genna Silana, une longue ascension de plus de 25 kilomètres classé en deuxième catégorie. Si elle devrait éliminer quelques sprinteurs par sa longueur, elle ne devrait pas offrir une lutte entre les favoris au classement général à cause de ses faibles pourcentages.

 

Classement de l’étape :

1- Lukas Postlberger (Bora)
2- Caleb Ewan (Orica Green Edge) mt
3- André Greipel (Lotto Soudal) mt
4- Giacomo Nizzolo (Trek) mt
5- Sacha Modolo (UAE) mt
6- Jan Barta (Bora) mt
7- Jasper Stuyven (Trek) mt
8- Ryan Gibbons (Dimension Data) mt
9- Sam Bennett (Bora) mt
10- Phil Bauhaus (Sunweb) mt

Classement général :

1- Lukas Postlberger (Bora)
2- Caleb Ewan (Orica Green Edge) 4 sec
3- André Greipel (Lotto Soudal) 6 sec
4- Pavel Brutt (Gazprom RusVelo) 8 sec
5- Giacomo Nizzolo (Trek) 10 sec
6- Sacha Modolo (UAE) mt
7- Jan Barta (Bora) mt
8- Jasper Stuyven (Trek)
9- Ryan Gibbons (Dimension Data)
10- Sam Bennett (Bora)

Classement de la montagne :

1- Cesare Benedetti (Bora) 9 pts
2- Eugert Zhupa (Willier Triestina) 4 points
3- Daniel Teklehaimanot (Dimension Data) 3 points

Classement par point :

1- Lukas Postlberger (Bora) 50 points
2- Caleb Ewan (Orica Green Edge) 35 points
3- Daniel Teklehaimanot (Dimension Data) 32 points

Meilleur jeune :

1- Lukas Postlberger (Bora)
2- Caleb Ewan (Orica Green Edge) 4 sec
3- Jasper Stuyven (Trek) 10 sec

Meilleure équipe : Bora

Cyclisme