NBA : OKC - Le français Yannis Morin "déborde d'énergie et d'excitation"

Le français Yannis Morin, à qui l'on avait déjà consacré un article lors de son transfert au Thunder d'Oklahoma City cet été, revient sur les parquets après sa blessure au mollet. En partenariat avec la page Twitter Oklahoma City Blue FR - page française suivant l'actualité de l'équipe G-League affiliée au Thunder d'OKC - nous avons recueilli ses propos en exclusivité.

NBA : OKC - Le français Yannis Morin "déborde d'énergie et d'excitation"
Yannis Morin posant avec sa nouvelle franchise (Source : Getty Images)

Fin juillet 2017, nous déclarions, dans l'article NBA - Le français Yannis Morin au Thunder d'OKC ! que "aux vues des statistiques du joueur, le cas le plus probable est qu'il évolue en D-League avec OKC Blue. Morin pourra progresser tranquillement et non sous le feu des projecteurs." Une vision juste puisque, le 14 octobre, on a appris que le rêve de NBA du jeune martiniquais était mis entre parenthèse. Coupé par le Thunder d'OKC, il s'était donc retrouvé au Blue d'OKC, équipe de développement du Thunder. Une manière d'engranger des points et de l'expérience en G-League avant de se lancer dans le grand bain de la NBA. L’ailier de 24 ans (2,08 m - 91 kg), ancien joueur du Havre, devait donc débuter cette saison avec le Blue d'OKC. Malheureusement, une blessure au mollet l'a tenu écarté des terrains et le 13 octobre, il nous avait confié - par le biais de la page Twitter Oklahoma City Blue FR - qu'il n'avait pas encore repris l'entraînement et qu'il commençait à peine à courir. 

Hier soir, soit deux semaines plus tard, Oklahoma City Blue jouait contre Agua Caliente Clippers, l'équipe de G-League affiliée aux Clippers de Los Angeles, en NBA. Un match à domicile, à la Cox Convention Center, où l'on a pu apercevoir le français, qui a joué pendant 2 minutes. Aujourd'hui, il s'est à nouveau confié, et nous a déclaré : "Ça va beaucoup mieux. Je ne ressens pas de douleurs pour le moment. Le plan était de me tester quelques minutes au dernier match, pour essayer de me faire jouer beaucoup plus le prochain. Je déborde d'énergie et d'excitation, on ne fait que suivre la procédure du staff médical avant de me mettre en jeu". De bonne augure pour la suite, quand on sait qu'un match très important attend le Blue d'OKC. Mercredi 29 novembre, ils recevront à domicile les Warriors de Santa Cruz, équipe de développement affiliée en NBA aux Warriors de Golden State, emmenés par leurs deux joueurs stars, Quinn Cook (2× NBA D-League All-Star - NBA D-League All-Star Game MVP - NCAA Champion) et Damian Jones (NBA Champion).