NBA : Los Angeles Clippers le début d'une nouvelle ère.

28 juin 2017, Chris Paul est transféré aux Houston Rockets, le franchise player et joueur emblématique des Clippers quitte donc la cité des anges avec quelques beaux souvenirs mais surtout pas mal de regrets. Les Clippers débutent un nouveau cycle avec de nouvelles ambitions. C'est parti pour la preview de la saison des Clippers!

NBA : Los Angeles Clippers le début d'une nouvelle ère.
Quand Dede et Blake apprennent le départ de leur copain Chris.

Mouvements :

Départs :

Chris Paul, J.J. Redick, Marreese Speights, Paul Pierce, Luc Mbah a Moute, Darrun Hilliard, Raymond Felton, Brandon Bass, Jamal Crawford, Alan Anderson, Diamond Stone.

Prolongations :

Blake Griffin

Arrivées :

Patrick Beverley, Lou Williams, DeAndre Liggins, Sam Dekker, Montrezl Harrell, Jawun Evans (Draft), Danilo Gallinari, Milos Teodosic, Marshall Plumlee, Willie Reed, Tyrone Wallace, Sindarius Thornwell (Draft) Jamil Wilson, C.J. Williams.

Effectif :

  Meneurs : Patrick Beverley, Milos Teodosic, Jawun Evans, Tyrone Wallace.
  Arrières : Austin Rivers, Lou Williams, Sindarius Thornwell, DeAndre Liggins.
  Ailiers : Danilo Gallinari, Sam Dekker, Wesley Johnson.
  Ailiers-forts : Blake Griffin, Montrezl Harrell, Brice Johnson.
  Pivots : DeAndre Jordan, Marshall Plumlee, Willie Reed.

Beaucoup de départs notables du côté de L.A., la perte de Chris Paul va clairement handicaper l'équipe surtout au niveau du play-making, mais aussi en défense et dans la production statistique. Heureusement, Jerry West, tout juste nommé nouveau General Manager des Clippers au début de l'été a bien travaillé. L'ancienne légende des Lakers a ramené Milos Teodosic du CSKA Moscou pour amener de la création et de la qualité de passe. Le serbe sera un des 4 joueurs à se battre pour une place de titulaire dans le back-court californien cette saison. En effet les postes 1 et 2 seront les plus gros chantiers pour Doc Rivers cette saison. Si Lou Williams semble être assuré de jouer 6ème homme (un place dans un roster qu'il affectionne), Austin Rivers, Patrick Beverley et Milos vont se disputer les minutes. La paire Beverley-Teodosic semble être la plus complémentaire, en plus d'avoir jouer ensemble en Turquie. Cependant, si Doc décide d'aligner cette paire dans le 5 majeur le banc semble un peu trop unidimensionnel. Si les 2 premiers postes sont sujets à discussion, les 3 autres sont assurés et de bone qualité. Oui, vous avez bien entendu, les Clippers possèdent (enfin) un ailier de qualité en la personne de Danilo Gallinari, l'italien va amener du spacing et de l'agressivité, lui qui est capable d'aller chercher des lancers-francs. L'ancien de Denver va devoir assurer près de 20 points de moyenne s'il veut influencer vraiment le jeu. Sinon DeAndre Jordan sera toujours titulaire en tant que pivot lui qui risque de voir sa moyenne de points chuter en l'absence des caviars de CP3. Enfin le nouveau franchise player : Blake Griffin. Cette année Blake va enfin devenir l'unique et incontesté leader de son équipe. Sa production statistique mais surtout son attitude vont devoir s'adapter à cette nouvelle situation. L'ailier-fort rouquin, qui a été prolongé pour 175 millions de dollars sur 5ans, va devoir continuer sa bonne progression des dernières années. Cependant si le 5 majeur nous semble de grande qualité, la perte de Chris Paul et le maintien de Doc Rivers en tant que coach nous inquiètent. En effet, CP3 possède une telle qualité de maîtrise et de vision du jeu qu'il masquait les faiblesses tactiques du Doc. Cette année il sera difficile pour l'ancien coach des Celtics de rester intouchable. 

Le joueur à suivre :

Justement Blake Griffin est le joueur à suivre cette année du côté de l'ex Lob City. Il va être intéressant de voir s'il est capable de devenir un des meilleurs joueurs de la NBA en assumant ses nouvelles responsabilités. Sa condition physique sera elle aussi à suivre, car si le numéro 32 est capable de faire une saison avec 28 points et 12 rebonds, il peut aussi passer les trois-quarts de l'année à l'infirmerie. Le roux le plus célèbre de la ligue va devoir répondre présent physiquement mais aussi dans le vestiaire dans lequel il est destiné à devenir à le leader vocal de l'équipe. 

Meilleur et pire scénario possibles :

Meilleur scénario :

Doc Rivers opte pour la solution Beverley-Teodosic et ne va pas le regretter. Le serbe est déjà le meilleur passeur de la Ligue au bout de sa première saison, et les Clippers squattent la première place des Top 10 avec leurs fabuleuses contre-attaques. Blake Griffin s'impose comme un candidat au MVP et la défense des Clipp's est asphyxiante avec Beverley-Jordan. Los Angeles va encore voir les play-offs mais seulement le 1er tour puisque les Clippers malgré une belle 5ème place et 50 victoires sont éliminés par Houston et Chris Paul en feu 4-2.

Pire scénario :

Après 2 matchs, Danilo Gallinari se blesse à l'épaule. Out pour toute la saison. 10 jours plus tard, Griffin se fracture la cheville. Absent pour presque 60 matchs. La saison est cauchemardesque, le vestiaire explose en 2 groupes: Doc Rivers et son fils Austin, et le reste de l'équipe. Blake Griffin revient à la compétition mais trop tard. 39 victoires et une 9ème place rageante.

Pronostique :

7ème d'une rude Conférence Ouest et 45 victoires. Les Clippers sont trop talentueux pour ne pas finir en play-offs comme certains l'ont annoncé. Mais si l'effectif est intéressant, il est trop limité par la présence de Doc Rivers pour viser plus haut.

NBA