Saison des Blazers version 2016/2017 - Episode 6 : Jusuf Nurkic débarque à Portland

Après une saison 2015/2016 surprenante conclue par une demi-finale de conférence, les Blazers nourrissaient de grandes ambitions à l'aube de l'exercice 2016/2017. Une saison régulière décevante et une élimination au 1er tour en play-offs plus tard, la hype autour des coéquipiers de Damian Lillard et C.J McCollum a clairement baissé. A 9 semaines de la reprise, je vous propose de revenir chaque semaine sur un fait marquant de la saison des Blazers. Aujourd'hui, retour sur l'arrivée de Jusuf Nurkic dans l'Oregon.

Saison des Blazers version 2016/2017 - Episode 6 : Jusuf Nurkic débarque à Portland
Quand elle te regarde comme ça, t'as tout gagné (Source Image: Youtube)

Neil Olshey a encore frappé ! Sentant que son équipe avait besoin d’un nouvel élan, le GM des Blazers a décidé d’effectuer un échange en cours de saison pour relancer la franchise. Jusuf Nurkic débarque donc à Portland en lieu et place de Mason Plumlee qui jouera désormais les back-ups de Nikola Jokic dans les montagnes du Colorado. Un deal qui arrange tout le monde puisque l'association des Kic Brothers (surnom donné par nos amis de Trashtalk) n'aura pas cliqué et les Blazers n'auraient pas eu les moyens de prolonger l'aventure avec l'un des frères Plumlee. À coté de cela, les Nuggets reçoivent un 2e tour de draft 2018 tandis que Portland accueille un 1er tour de draft 2017. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le géant bosnien a eu un impact positif immédiat sur les Blazers.

 

 

Avant son arrivée, Portland avait très mal débuté la saison avec une défense absente et par la suite des joueurs importants blessés (Turner et Ezeli) pour se présenter au All-Star Break avec un faible ratio de 23 victoires pour 33 défaites. La venue de Nurkic a fait bien fou aux Blazers. D'un point de vue comptable, il a permis à Damian Lillard et compère d'égaliser leur bilan et ainsi d'arracher leur ticket pour les play-offs. Au-delà des victoires, Jusuf a surtout apporté une nouvelle dimension à l'équipe de Terry Stotts. Très utilisé sur les phases offensives que ce soit sur pick&roll ou pour donner des caviars à ses teammates tout comme l'était son prédécesseur Plumlee, il est cependant doté de bien meilleures mains. Capable de poster son opposant direct et de planter à mi-distance, the "Bosnian Beast" a réalisé de véritables mixtapes soir après soir depuis ses débuts dans l'Oregon en explosant ses statistiques personnelles que ce soit face aux Sixers ou à ses anciens coéquipiers de Denver. S'il a brillé offensivement, Nurk' a eu une influence défensive prépondérante. En 20 rencontres, il a compilé 1,3 steals et presque 2 blocks de moyenne par match. En outre, le pivot bosnien amène box out aux rebonds, intensité et présence aux contres. Des aspects qui manquaient au secteur intérieur de Portland et qui en font un des chouchous du public, Jusuf ayant montré, en très peu de temps, beaucoup d'attache et de sympathie à l'égard de la ville et des fans.

 

 

La fin de saison fut idyllique pour le garçon. Et maintenant ? Qu'attendre du pivot, encore dans son contrat rookie et qui aura à coeur de briller cette saison pour faire grimper sa cote sur le marché. Avec un temps de jeu conséquent, Nurkic sera à coup sûr un candidat pour le titre de MIP avec pourquoi pas un double-double de moyenne à la clé, agrémenté de 2 contres de moyenne ? Si c'est le cas, les Blazers pourront viser les PO voire mieux. Mais Portland devra certainement anticiper les choses pour éviter de voir son nouveau joujou lui filer entre les doigts puisque Nurkic sera restricted free-agent lors du prochain été 2018.

 

Au final, ce deal est royal pour les deux parties. Portland a ENFIN trouvé son pivot titulaire complétant à merveille le back-court Lillard-CJ. Nurkic a, pour sa part, trouvé une équipe qui lui fait confiance et lui donne l'opportunité de faire des stats avec un temps de jeu important. Les Blazers ont-ils assemblé un trio qui les mènera vers les sommets de la NBA ? Ce trade a en tout cas eu le mérite de redonner beaucoup d'espoirs à la fan-base de la franchise.