Preview des Hornets 2017/2018 : Retour en play-offs pour les Frelons ?

Après un début de saison dernière tonitruant, les Frelons ont peu à peu perdu leurs dards pour se voir éjecter du top 8 à l'Est. La raquette s'est renforcé et l'essaim de Charlotte est prêt à revenir en PO dès cette année.

Preview des Hornets 2017/2018 : Retour en play-offs pour les Frelons ?
Une tunique avec le sigle Jordan, rien que pour ca ils méritent de retourner en Play-offs (trashtalk.com)

Mouvements :

Arrivées : Dwight Howard (Atlanta), Michael Carter Williams (Chigago), Malik Monk (11e choix de draft), Dwayne Bacon (40e choix de draft)

Départs : Marco Belinelli et Miles Plumlee (Atlanta)

Prolongations : aucune.

Pas grand-chose à signaler en Caroline du Nord durant cette période estivale. Les Hornets ont signé peu d'agent-libres (1 seul) mais ils ont cependant effectué un trade qui pourrait changer la face de l'équipe. Dès le début de l'été, les Frelons ont signé un deal avec les Hawks d'Atlanta: Dwight Howard débarque à Charlotte (en compagnie du 31e choix de draft 2017) tandis que Marco Belinelli et Miles Plumlee ainsi qu'un 2nd tour de draft 2017 (41e)  font le chemin inverse. Ensuite, Charlotte possédait respectivement les choix numéros 11 et 31 de la Draft 2017. Ils eurent la chance quasi inespérée de pouvoir sélectionner Malik Monk à la 11e place. Annoncé dans le top 8 de cette draft, il possède un profil qui manquait au banc de Steve Clifford. Enfin, les Hornets ont envoyé le 31e pick à New Orleans et ont décidé avec le dernier pick (40e place) de sélectionner Dwayne Bacon, un ailier défensif capable de scorer.

Effectif :

Meneur : Kemba Walker, Michael Carter-Williams, T.J Williams

Arrière : Nicolas Batum, Jeremy Lamb, Malik Monk,

Ailier : Michael Kidd-Gilchrist, , Treveon Graham, Dwayne Bacon

Ailier-fort : Marvin Williams, Frank Kaminsky III

Pivot : Dwight Howard, Cody Zeller, Johnny O’Bryant III, Isaiah Hicks

(En gras figure le potentiel 5 majeur aligné en début de saison)

La saison dernière, un Kemba Walker esseulé et une raquette faiblarde ont couté la place en post-season à la franchise de Michael Jordan. Pourtant, Charlotte a opéré peu de changements à l'intersaison. Une seule arrivée, celle du pivot Dwight Howard originaire de Géorgie. Sur le papier, l'effectif ne semble pas avoir bougé fondamentalement mais cette arrivée ajoutée à la draft de Malik Monk et Dwayne Bacon pourrait permettre à Charlotte de retrouver les PO. Dwight va venir renforcer une raquette qui peinait à protéger son arceau pendant que Malik Monk va booster le banc grâce à sa création et son shoot. Charlotte possède un groupe expérimenté et qui se connaît bien désormais. Cependant, plusieurs interrogations persistent. Tout d'abord, le cas de la mène. Signé pour le minimum vétéran, Michael Carter-Williams devra assurer la relève sous peine de grandes difficultés lorsque Kemba ira se reposer quelques minutes sur le banc. Autre interrogation, le cas de Kidd-Gilchrist. Conforté par son coach qui continuera de le titulariser à l'aile, MKG peine à confirmer dans une ligue qui demande du shoot extérieur. Si l'ailier explose cette saison, c'est toute son équipe qui pourrait changer de dimension.

Joueur à suivre : Dwight Howard

On aurait pu vous parler de l'ancien arrière de Kentucky, Malik Monk, mais le cas du pivot est une énigme depuis plusieurs années et il pourrait bien être déterminant dans la saison des Hornets. Après un début de carrière tonitruant au Magic, il a connu toutes les peines du monde à trouver sa place successivement chez les Lakers, les Rockets et même dans sa ville natale, Atlanta. Alors pourquoi croire que le géant va exploser à Charlotte ? Parce que le head coach des Hornets n'est autre que l'ancien assistant du Magic au moment où Howard fut élu défenseur de l'année. Nul doute que Steve Clifford saura exploiter les qualités défensives (et offensives) de son pivot pour permettre à son équipe de franchir un palier.

Objectif de la saison : retourner en Play-offs

Dans la course aux PO la saison dernière, les Frelons n'ont pas réussi à arracher un billet pour le mois d'avril faute à un début d'année 2017 catastrophique (18 défaites en 26 matchs). Avec une conférence Est qui s'est encore affaiblie et désormais un grand baobab dans la raquette, les coéquipiers de Nicolas Batum ont toutes les armes pour intégrer les 8 premiers à l'Est.

Meilleur et pire scénario :

- Howard retrouve son mojo Orlando, Nicolas Batum est promu All-Star, Malik Monk fait payer à tout le monde sa sortie du top 10 de la draft, les Hornets se qualifient facilement pour les play-offs et arrivent même à passer un tour.

- Steve Clifford ne parvient pas à intégrer Howard dans la rotation, Malik Monk squatte l'infirmerie, Kemba se retrouve encore une fois trop seul et Charlotte échoue aux portes des Play-offs.

Pronostic : entre 43 et 45 victoires, 6e place

La lutte pour accéder aux PO sera ardue mais les Hornets réussiront à arracher leur qualification grâce à un groupe expérimenté et pourront espérer faire mieux qu'un simple 1er tour.