Saison des Blazers version 16/17 - Episode 1 : Lillard annonce la couleur d'entrée, le titre de MVP est dans sa ligne de mire

Après une saison 2015/2016 surprenante conclue par une demi-finale de conférence, les Blazers nourrissaient de grandes ambitions à l’aube de l'exercice 2016/2017. Une saison régulière décevante et une élimination au 1er tour en play-offs plus tard, la hype autour des coéquipiers de Damian Lillard et C.J McCollum a clairement baissé. A 9 semaines de la reprise, je vous propose de revenir chaque semaine, sur un fait marquant de la saison des Blazers. Aujourd’hui, retour sur le premier match de la saison face au Utah Jazz.

Saison des Blazers version 16/17 - Episode 1 : Lillard annonce la couleur d'entrée, le titre de MVP est dans sa ligne de mire
Réglez vos montres pour pouvoir suivre Dame ! ( Source Image: trashtalk.com)

Durant l’été dernier, Damian Lillard n’a pas caché ses ambitions et annonçait clairement qu’il faudra compter sur lui pour le trophée de MVP.

" Le trophée de MVP ? Je veux être le MVP. Si nous sommes présents et que nous faisons les choses dont nous sommes capables en tant qu’équipe et que nous gagnons plus de matchs, cela voudra dire que je ne serai pas loin du niveau de MVP." (Fox Sports Radio)

Les choses sont dites. Et Damian confirme cela par une première performance XXL. Durant tout le match, les deux équipes sont aux coudes à coudes. L’équipe du Jazz est porté par un Joe Johnson, tout nouvel arrivant à Salt Lake City, qui se rappelle au bon souvenir de ses meilleures années (29points à 12/16 au tir). Les Jazzmen pensent pouvoir faire le hold-up. C’est sans compter sur le leadership de Dame, bien décidé à prendre les choses en main. Bien aidé par un C.J McCollum dans le rythme (25points), Dame Dolla devait cependant prendre les choses en main à l’approche du 4e quart temps.

Et de quelle manière ! Enchaînant comme à son habitude les tirs du parkings, Lillard était littéralement en feu. Le meneur natif d’Oakland n’est jamais aussi fort que lorsqu’il ne reste plus que quelques secondes à l’horloge. A 1 minute de la fin du match , il donne 7points d’avance aux siens grâce à un dernier tir à 3 points pour définitivement clore le match et offrir une victoire, la première  de la saison, à un Moda Center surchauffé par la démonstration de son franchise player.

Avec un 1er match conclut par 39 points, 9 rebonds et 6 passes à 13/20 aux tirs dont 4/6 du parking, Damian Lillard envoyait un message à toute la concurrence et voulait montrer qu’il faudra compter sur lui et ses Blazers. Malheureusement, ses performances tout au long de la saison ne seront pas suffisantes..