Un nouveau scandale de dopage avant les Jeux ?

Une enquête publiée aujourd'hui, 4 février 2018, met dans l'embarras 290 skieurs présentant des tests anti-dopage dits "suspects".

Un nouveau scandale de dopage avant les Jeux ?
Crédits : lemonde.fr

A 5 jours de l'ouverture des Jeux Olympiques, l'enquête publiée par le quotidien The Times en collaboration avec les allemands de l'ARD, les suisses de Republik et les suédois de la SVT, fait une bien mauvaise publicité à PyeongChang. Sur une période de 2001 à 2010, 10 000 tests sanguins ont pu être analysés par des journalistes et il s'est avéré que 290 skieurs dont une cinquantaine présents en Corée du Sud étaient touchés. Sont concernés essentiellement des fondeurs mais d'autres disciplines le sont aussi. Pour le moment aucun nom n'est sorti. 

11 nationalités sont ébranlées par ce possible nouveau scandale, dont la France. En effet, la nation avec le plus d'athlètes est la Russie (51) mais l'Allemagne (20) et la France (18) suivent. Autriche, Norvège, Etats-Unis, Canada, Suisse, Suède, Italie, Finlande comptent également une dizaine d'athlètes d'après le rapport sorti aujourd'hui dans le Sunday Times. Un grand nombre de médaillés olympiques ou mondiaux depuis 2001 sont concernés. Pour certains, leur carrière est déjà terminée, pour d'autres, ils sont toujours sur le circuit Coupe du Monde et vont même participer aux Jeux Olympiques de PyeongChang à partir de vendredi.