Une journée en Magnus (Lundi 2 Octobre) : L'Alsace s'apprête à bouillonner

Actualité calme ce lundi dans le microcosme de la Magnus. Du coup on se prépare à la riche soirée qui nous attend mardi soir en se chauffant avec un derby alsacien sous haute tension, en faisant le point sur l'infirmerie bien remplie des Pionniers, et en s'intéressant au périlleux voyage gapençais en terres suédoises.

Une journée en Magnus (Lundi 2 Octobre) : L'Alsace s'apprête à bouillonner
Ne pas se fier aux apparences, la guerre se prépare en Alsace ce soir

Un derby d'Alsace sous très haute pression

Si la 9e journée de Saxoprint Ligue Magnus va offrir quelques belles affiches (Lyon-Rouen, Amiens-Grenoble...), le véritable épicentre de la soirée se situera à la patinoire Iceberg de Strasbourg. Solidement amarrée à la dernière place du championnat avec un zéro pointé en sept rencontres, l'Etoile Noire de Strasbourg accueille son voisin, Mulhouse, pour un véritable derby de la peur. En Effet, les Scorpions sont à peine mieux loti puisqu'ils occupent la dernière place avec cinq petits points acquis en neuf matchs.

Ces derniers s'appuient énormément sur ses deux internationaux français, Kevin Hecquefeuille et Yorick Treille, auteurs à eux deux de huit buts et treize assistances, mais cela ne suffit pas pour le moment. Le manque d'expérience général de l'équipe se paye cash, malgré l'apport d'autres habitués du haut niveau à l'image de Vigners, Seda ou Bruijsten. Les Scorpions sont accrocheurs, mais n'arrivent pas à faire la différence. Ils l'ont fait deux fois face à Gap et à Angers, mais à l'exception du 4-0 sec concédé face à Grenoble, ils ont toujours réussi à rester dans le match jusqu'au bout. Une victoire solide sur le parquet d'une équipe malade pourrait être le déclic qu'il manque aux hommes de Christer Eriksson.

Côté Strasbourgeois, c'est la galère la plus totale. S'ils ont perdu toutes leurs rencontres, le plus inquiétant, c'est qu'ils les ont toutes perdues assez largement, à l'exception de la dernière (2-4 face à Rouen), l'Etoile Noire a constamment concédée un écart de trois buts minimum, éclatant même totalement sur sa glace face à Bordeaux mi-septembre (1-7). Daniel Bourdages n'a pour le moment pas trouvé la solution, et cette rencontre arrive au bon moment pour lancer enfin cette saison. Les joueurs ont eu le temps de se reposer suite à l'annulation du match à Lyon devant se disputer dimanche et arriveront plus frais que les Mulhousiens. De plus, le dernier derby disputé en Cupe de France avait été remporté par les Scorpions, l'Etoile Noire doit donc réagir pour ne pas laisser filer un nouveau derby. Réponse demain soir à partir de 20h.

Chamonix : Infirmerie pleine pour le déplacement à Epinal

Englué au fond du classement (10e avec 6 points), Chamonix Mont-Blanc a un besoin urgent de ponts pour ne pas voir le Top 8 s’éloigner trop rapidement. Pris dans une spirale négative, les Pionniers restent sur cinq défaites consécutives, et n’ont plus connu le succès depuis le 19 septembre dernier, et la réception d’Angers. Ce mardi, les hommes de Heikki Leime se doivent de réagir à Poissonpré, sur la glace du Gamyo Epinal. Ce dernier est positionné juste devant au classement après un début de saison compliqué, et se doit d’engranger rapidement également pour ne pas vivre une saison compliquée.

La tâche sera particulièrement ardue pour le club haut-savoyard puisqu’il sera privé de six joueurs pour cette partie ! Si Henric Andersen, Luke Juha, Paulus Rundgren et Emppu Pulliainen étaient déjà absents lors des dernières sorties, Patxi Biscard et Robin Lamboley les ont rejoint à l’infirmerie suite au match face à Amiens disputé dimanche. Leike va donc devoir bricoler afin de trouver les solutions nécessaires pour relancer son équipe dès ce mardi.

Antonin Manavian retourne en Hongrie

Libéré par les club allemand de Krefeld fin septembre, Antonin Manavian était revenu filer un petit coup de main aux Ducs d'Angers avant de retrouver un nouveau contrat en Europe. Finalement, ce retour en France aura été particulièrement rapide puisque après avoir disputé deux petites rencontres, l'international français a déjà trouvé un nouveau point de chute! Comme entre 2015 et 2017, il va de nouveau évoluer sous le maillot du club hongrois de Fehérvar, en EBEL. Malgré tout, il devrait être présent pour affronter les Dragons de Rouen ce mardi avant de rejoindre sa nouvelle équipe dans la foulée.

Les Rapaces défient le double champion d'Europe

Déjà éliminé de la CHL après avoir concédé quatre défaites en autant de rencontres, Gap va terminer sa campagne européene en affrontant à deux reprises le Frölunda Göteborg, le club suédois qui a remporté les deux dernières éditions, rien que ça. Ce soir, c'est dans la terrible enceinte du Frolundaborg que la première rencontre va se disputer. Autant dire que la tâche s'annonce extrêmement compliqué pour Luciano Basile et ses hommes. Si les Suédois ont remporté leurs quatre matchs sans démontrer une véritable supériorité face à Zurich et Klagenfurt, il sont fait parler leur expérience pour prendre le dessus à chaque fois. S'appuyant sur des joueurs expérimentés ayant évolué en NHL ou KHL tels que le capitaine Joël Lundqvist, Simon Hjalmarsson ou encore Sean Bergenheim, le Frölunda peut aussi conmpter sur ses pépites, Lias Andersson (18 ans), et surtout Rasmus Dahlin (17 ans).

Jeune défenseur né en avril 2000, ce dernier est depuis l'année dernière un membre à part entière du champion d'Europe, et il y a de grandes chances que l'été prochain, il soit repêché en première position lors de la Draft NHL, rien que ça. Deux jours après s'être pris une volée monumentale sur la glace de Rouen (0-7), les Rapaces vont devoir élever leur niveau de jeu comme jamais pour éviter de prendre une nouvelle valise, en Suède cette fois. Rendez-vous à 18h30 pour suivre cette partie.

Le clapping rouennais

Après le succès retentissant acquis face au leader gapençais (7-0), les Dragons de Rouen ont pu célébrer comme il se soit cette grosse victoire avec un clapping puissant, particulièrement apprécié par le doyen tchèque, Petr Hubacek.

Calendrier du mercredi 3 octobre :

Ligue Magnus :

20h : Amiens (6e/13pts) - Grenoble (3e/15pts)

20h : Strasbourg (12e/0pts) - Mulhouse (11e/5pts)

20h15 : Bordeaux (4e/15pts) - Nice (5e/14pts)

20h15 : Epinal (9e/9pts) -Chamonix Mont-Blanc (10e/6pts)

20h30 : Angers (8e/11pts) - Rouen (2e/20pts)

CHL :

18h30 : Frölunda Göteborg (SUE) - Rapaces de Gap