Alexandre Texier signe en Finlande pour deux ans

Drafté cet été au Deuxième Tour du repêchage NHL par Columbus, Alexandre Texier n’évoluera pas directement dans l’élite du hockey mondial comme cela était attendu. Sa nouvelle destination est désormais connue, il s’agira du club finlandais de KalPa.

Alexandre Texier signe en Finlande pour deux ans
Texier va se faire les dents en Finlande avant de rejoindre Columbus (Crédit : Twitter @BlueJacketsNHL)

Depuis moins d’un an, le destin fabuleux d’Alexandre Texier prend un énorme coup d’accélérateur. Déjà étincelant chez les jeunes, il a tout d’abord marqué les esprits en plantant un triplé (face à Dijon) pour sa première en Ligue Magnus le 13 septembre dernier, alors qu’il fêtait ce jour-là ses 17 ans. La suite, ce fut une intégration parfaite au sein de l’effectif des Brûleurs de Loups, et un rôle de plus en plus important au fil de la saison comme le prouvent ses statistiques (19 points en 40 matchs de saison régulière, puis 10 points en 12 matchs de Playoffs). Fort de cette saison réussie il a également participer aux championnats du monde U18 et U20, et a seulement raté les mondiaux seniors à cause d’une blessure survenue en match de préparation à Bordeaux, face à la Biélorussie. Malgré tout, cela ne l’a pas empêché de devenir le Français le mieux repêché de l’histoire de la NHL, en 45e position, par Columbus. Une petite saison sympa quoi.

La Finlande pour prendre de la bouteille

Ainsi, après une petite saison sur les glaces françaises, le talent du prodige grenoblois va désormais s’exporter. Encore beaucoup trop jeune et inexpérimenté pour aborder dès à présent les joutes de NHL sous le maillot des Blue Jackets, on attendait alors de connaître sa future destination. Si les championnats juniors canadiens ont été évoqué, c’est un choix finalement logique et très intéressant qui a été fait puisque Alexandre Texier évoluera dans la solide Liiga finlandaise les deux saisons prochaines. C’est même le finaliste de la dernière édition, le Kalevan Pallo, qui s’est attaché les services du joueur.

Ainsi, au lieu d’évoluer aux côtés de joueurs de son âge sans réelle expérience du très haut niveau, il va rentrer directement dans le vif du sujet en rejoignant l’un des meilleurs championnats européens. La concurrence s’annonce très rude, mais c’est justement l’opportunité idéale pour franchir un cap, en s’imposant au milieu de roublards chevronnés et très expérimentés. Cela s’apparente donc au choix idéal pour que le jeune talent français poursuive son développement en se frottant à un niveau beaucoup plus élevé, avant de revenir à l’avenir plus mature et préparé pour s’attaquer aux superstars de la NHL. Le talent est clairement là, ça ne fait plus aucun doute, et suivre sa progression à l’étranger s’annonce extrêmement intéressant.


Share on Facebook