Matthieu Rosset éliminé au porte de la finale

C'est ce vendredi que débutent les championnats du monde de la FINA à Budapest, en Hongrie. Dans le nouveau centre aquatique, la Danu Arena, ce sont les plongeurs à 1 mètre qui lançaient les hostilités. Un Français, Matthieu Rosset, faisait partie des participants, malheureusement, il n'a pas pu se qualifier pour la grande finale qui aura lieu dimanche.

Matthieu Rosset éliminé au porte de la finale
Matthieu Rosset éliminé au porte de la finale

 Il s'en est fallu de peu pour voir Rosset disputer la finale de la compétition la plus importante de l'année. En effet, le quadruple champion d'Europe a finalement terminé à la 14e place des éliminatoires, à 2.80 points de la dernière place qualificative pour la grande finale. Tout bonnement excellent en début de concours, Rosset occupe la première place du général après un plongeon et une note de 71.30, son meilleur saut de l'épreuve. Lors du 2e tour, il essaye un plongeon d'une difficulté un peu moins élevée (3.1 à la place de 3.2), récolte 67.50 points des juges et reculent à la 4e place. Rien d'affolant, car lors des deux sauts suivants, il continue à performer et se maintient dans le top 4 de la compétition, il est, à ce moment-là, encore (largement) qualifié pour la grande finale. Malheureusement, il rate complétement ses deux derniers sauts et ne récolte respectivement que 43.50 (5e round) et 45.00 (6e round) points de la part des juges. Une véritable catastrophe qui le propulse hors du Top 12 et qui l'élimine définitivement de la compétition. Une élimination cruelle pour le natif de Lyon qui était encore dans le top 10 avant le dernier saut.

En dehors du plongeur français, c'est le chinois Chao He qui s'est imposé dans ces éliminatoires, il a devancé Jonathan Suckow (Suisse) et Haram Woo (Corée du Sud) au classement. Les autres qualifiés pour la grande finale sont Andrezj Rzeszutek (Pologne), Nicolas Garcia (Espagne), Juraj Melsa (Croatie), Guillaume Dutoit (Suisse), Jianfeng Peng (Chine), Mikita Tkachou (Belarusse), Jouni Kallunki (Finlande), Oleg Kolodiy (Ukraine) et Ahmad Amsyar Bin Azman (Malaisie).

Nicolas Evrard (depuis la Duna Arena de Budapest)

Autres sports